NOUVELLES

Un tribunal polonais se prononce contre des politiciens opposés au crucifix

09/12/2013 05:58 EST | Actualisé 08/02/2014 05:12 EST

VARSOVIE, Pologne - Un tribunal polonais a rejeté lundi une plainte déposée par des législateurs non-croyants qui militaient contre la présence du crucifix au parlement.

La Cour d'appel de Varsovie a exprimé son désaccord envers les vues de membres du parti «Ton Mouvement» (Twój Ruch) qui estimaient que la présence du crucifix violait leurs droits.

Plus tôt cette année, ils avaient décidé de porter leur cause en appel à la suite d'un verdict similaire prononcé par un tribunal inférieur.

La controverse illustre une tendance à la hausse en faveur de la suppression de la religion et de ses symboles dans les espace publics de la Pologne qui est majoritairement catholique.

Des législateurs religieux avaient placé le crucifix dans la salle des séances en pleine nuit en 1997.

PLUS:pc