NOUVELLES
09/12/2013 01:36 EST | Actualisé 08/02/2014 05:12 EST

Rob Ford face à Conrad Black: l'entrevue qui va faire jaser

Funny Or Die

Devant la caméra : le maire de Toronto dont la consommation de crack a fait les manchettes partout sur la planète. Son intervieweur : le baron déchu des finances et ancien prisonnier Conrad Black.

Une chaîne privée de Toronto diffusera lundi soir cette entrevue inusitée enregistrée la semaine dernière.

Dans un extrait affiché sur le site Internet de la chaîne Vision TV, on entend Rob Ford dire qu'il est « prêt à subir un test d'urine sur le champ » pour prouver qu'il ne consomme plus de drogue ou d'alcool. Conrad Black lui répond en souriant que « ce n'est absolument pas nécessaire ».

Alors que le conseil municipal de Toronto le dépouillait de ses pouvoirs le mois dernier, Rob Ford avait mis ses collègues au défi de subir un test de dépistage de drogue.

Conrad Black a défendu publiquement le maire Ford récemment, accusant les médias d'acharnement contre lui.

Le lord et le populiste

Rob Ford et Conrad Black sont tous deux d'allégeance conservatrice, mais les styles personnels des deux hommes sont aux antipodes.

Rob Ford est un populiste, alors que Conrad Black a reçu le titre de lord en Grande-Bretagne.

L'ancien magnat de la presse a été condamné pour fraude aux États-Unis en 2007. Il est sorti de prison en 2012.

Depuis, il est entre autres devenu l'animateur de l'émission hebdomadaire d'affaires publiques The Zoomer.

Rob Ford avoue avoir fumé du crack

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.