NOUVELLES

Malgré sa bonne séquence, le CH heureux de pouvoir reprendre l'entraînement

09/12/2013 02:06 EST | Actualisé 08/02/2014 05:12 EST

BROSSARD, Qc - Même s'il a inscrit des points à ses 10 derniers matchs (9-0-1), le Canadien de Montréal estime avoir encore des choses à améliorer et c'est pourquoi l'entraîneur-chef Michel Therrien était heureux que ses troupiers puissent profiter d'une «vraie» séance d'entraînement.

Après une éreintante séquence de sept matchs en 11 jours au cours de laquelle Therrien a plus souvent qu'autrement donné congé à son groupe, tout le monde s'est retrouvé sur la glace du Complexe sportif Bell de Brossard, lundi, pour une séance en bonne et due forme.

«C'est très important pour nous. Même si les choses vont bien, il reste des choses à améliorer, donc c'était important d'avoir un entraînement de qualité, a signalé Therrien. Il y a des choses qu'on a voulu travailler spécifiquement.

«Quand on s'entraîne moins comme lors des dernières semaines, on fait beaucoup de vidéo et on travaille l'aspect mental, que l'on trouve aussi très important. Mais nous étions heureux de pouvoir mettre en pratique (lundi) ce que nous avons vu en vidéo. Les athlètes ont besoin de s'entraîner pour se sentir meilleurs.

«On joue contre une très bonne équipe — les Kings de Los Angeles — (mardi), c'est pourquoi même si on joue du très bon hockey présentement, on ne peut pas se laisser aller à un excès de confiance. D'où l'importance de cet entraînement.»

Travis Moen, auteur de deux aides contre les Sabres de Buffalo, samedi, a corroboré les propos de son entraîneur.

«On joue bien dernièrement, mais il y a encore de la place à amélioration. Je pense que notre première période contre les Sabres n'a pas été très bonne. C'est un peu ce à quoi a servi l'entraînement de lundi: travailler sur les jeux de base.»

Après 31 matchs la saison passée, l'équipe affichait à peu de choses près le même dossier avant de connaître un passage à vide. Moen est convaincu que ça ne se reproduira pas cette saison.

«C'est un groupe différent de l'an dernier. Je crois que nous avons appris. On essaie de ne pas être trop confiants, comme nous essayons de ne pas trop nous taper sur la tête quand ça va mal.»

Bourque le seul absent

Seul Rene Bourque a patiné en solitaire avant que ses coéquipiers ne sautent sur la glace. Josh Gorges a quant à lui quitté à la mi-séance, mais il devrait être à son poste contre les Kings, qui seront les visiteurs, mardi. La direction de l'équipe a parlé d'une journée de traitements dans son cas.

Les trios à l'entraînement ont essentiellement été les mêmes que ceux composés par Therrien pour terminer le match de samedi contre les Sabres. Alex Galchenyuk s'est entraîné en compagnie de Tomas Plekanec et de Brian Gionta, tandis que Michaël Bournival a pris sa place à la gauche de Lars Eller et Daniel Brière. Le trio de Max Pacioretty, David Desharnais et Brendan Gallagher est demeuré inchangé. Ryan White, Brandon Prust, Moen et George Parros ont alterné au sein de la quatrième unité.

Avant qu'il ne quitte pour l'infirmerie, Gorges a complété un duo avec Alexei Emelin. P.K. Subban et Andrei Markov, ainsi que Douglas Murray et Raphael Diaz, ont formé les deux autres paires. Therrien a laissé entendre que sa formation ne serait pas modifiée mardi, ce qui signifie que Francis Bouillon serait laissé de côté pour la septième fois au cours des 10 derniers matchs.

Therrien n'a pas donné d'indication quant à l'identité de son gardien de but mardi, mais tout porte à croire que Carey Price sera devant le filet des siens.

Price et Gorges se sont d'ailleurs rendus à l'école primaire Lionel-Groulx, de Longueuil, après l'entraînement, pour souligner leur association avec le Club des petits déjeuners du Québec.

«C'est une grande organisation qui fait beaucoup de bien pour les jeunes, a indiqué Price. Je suis très honoré de pouvoir m'y associer.»

PLUS:pc