NOUVELLES

Le transporteur American Airlines a complété sa fusion avec US Airways

09/12/2013 08:31 EST | Actualisé 08/02/2014 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Le transporteur American Airlines a complété sa fusion avec US Airways pour faire place à la plus grande compagnie aérienne au monde.

Les actions de la nouvelle entité, American Airlines Group, sont dorénavant échangées sous le symbole AAL de la bourse NASDAQ.

Pour marquer le coup, le nouveau dirigeant de l'entreprise, Doug Parker, a été invité à sonner la cloche à l'ouverture du marché de NASDAQ, lundi.

M. Parker était auparavant le pdg de US Airways. Il a réussi à convaincre les créanciers d'American Airlines qu'une fusion était plus sensée que de continuer à laisser American évoluer de façon indépendante.

La fusion des deux compagnies a survécu à une opposition du gouvernement et aux critiques des groupes de consommateurs qui craignaient qu'elle n'entraîne des prix plus élevés.

C'est la dernière d'une série de fusions qui laissent ainsi quatre compagnies aériennes contrôler plus de 80 pour cent du marché du transport aérien aux États-Unis.

Elles auront plus de puissance que jamais pour limiter le nombre de sièges et augmenter les profits.

Le nom d'American Airlines va donc survivre, tandis que US Airways rejoindra les transporteurs Continental, Northwest et d'autres qui n'existent plus que dans les souvenirs des employés et des voyageurs de longue date.

PLUS:pc