NOUVELLES

Croissance économique plus modeste pour le Japon

09/12/2013 06:54 EST | Actualisé 08/02/2014 05:12 EST

La croissance de l'économie japonaise au troisième trimestre a été révisée en baisse à 0,3 % au lieu de 0,5 % initialement estimé, a annoncé lundi le gouvernement japonais.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une révision de la croissance à 0,4 % pour la période juillet-septembre par rapport aux trois mois précédents.

En données annualisées, la croissance ressort à 1,1 % au lieu de 1,9 % initialement annoncé et 1,6 % attendu par les économistes.

Le ministère de l'Économie a expliqué cette révision par l'investissement des entreprises qui est finalement resté stable d'un trimestre sur l'autre alors qu'il avait été annoncé en hausse de 0,2 % en première estimation.

La révision à la baisse des chiffres du produit intérieur brut (PIB) vient souligner la fragilité de la reprise au Japon, qui profite actuellement d'un coup de pouce de la consommation avant la hausse de la taxe de vente programmée pour le 1er avril. Pour autant, les économistes restent optimistes pour le moyen terme.

« Il y a des signes de redressement des exportations et des investissements, alors je reste optimiste pour les perspectives économiques », déclare Yasuo Yamamot, économiste chez Mizuho Research Institute à Tokyo.

Publiée lundi, l'enquête Reuters Tankan montre une amélioration de cinq points de la confiance des entreprises japonaises en décembre par rapport à la précédente enquête en septembre.

L'indice a atteint 17 dans le secteur manufacturier, au plus haut depuis trois ans, et 25 dans les services, un pic depuis six ans et demi, préfigurant une hausse de l'enquête Tankan de la Banque du Japon qui sera publiée le 16 décembre.

Les industriels et prestataires de services interrogés ont dit anticiper une nouvelle amélioration des conditions d'activité au cours des trois prochains mois, de bon augure pour la croissance de janvier-mars.

Reuters

PLUS:rc