NOUVELLES

Des Montréalais marchent à la mémoire de Nelson Mandela

08/12/2013 07:24 EST | Actualisé 07/02/2014 05:12 EST
Radio-Canada.ca

Des dizaines de personnes ont bravé le froid, dimanche, à Montréal, et ont pris part à une marche pour rendre hommage au héros de la lutte anti-apartheid Nelson Mandela, qui s'est éteint jeudi dernier.

La marche, qui a commencé au parc Mackenzie-King, en face du métro Côte-Sainte-Catherine, s'est terminée au parc Nelson-Mandela, à l'intersection de l'avenue de Westbury et de la rue Vézina, dans l'arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.

L'organisatrice de la marche, Hala Marley, est membre de l'organisation des droits de la personne Palestiniens et Juifs unis. En plus d'honorer la mémoire de l'ancien président sud-africain, Mme Marley tenait à rappeler que si Mandela s'était battu pour l'égalité des peuples, certains peuples ne bénéficiaient toujours pas de cette reconnaissance.

« Le but de la marche, c'est de se souvenir d'un homme extraordinaire qui s'est battu pour la justice et la paix, en Afrique du Sud, mais ça transcende aussi l'Afrique du Sud », a-t-elle déclaré.

« L'analogie entre le régime de l'apartheid d'Afrique du Sud et celui d'Israël a été faite de nombreuses fois par des professeurs, des enquêteurs des Nations unies, des groupes des droits de l'homme et des Israéliens eux-mêmes. » -- Hala Marley, membre de l'organisation des droits de la personne Palestiniens et Juifs unis

De son côté, Aziz Fall, du Réseau québécois contre l'apartheid, a tenu à rappeler que si l'apartheid politique avait été vaincu, il restait encore une autre forme de ségrégation en Afrique du Sud : « un apartheid économique ».

Dimanche, les Sud-Africains observaient un jour de prière et de réflexion pour rendre hommage à leur ancien président.

Les autorités sud-africaines se préparent à accueillir des dizaines de dignitaires internationaux pour une cérémonie commémorative, mardi. Le président américain, Barack Obama, et ses deux prédécesseurs, George W. Bush et Bill Clinton, y seront, de même qu'une délégation canadienne menée par le premier ministre Stephen Harper, accompagné notamment des ex-premiers ministres Brian Mulroney, Jean Chrétien et Kim Campbell et du chef de l'opposition officielle, Thomas Mulcair.

Dimanche, 59 chefs d'État ou de gouvernement avaient confirmé qu'ils se rendraient en Afrique du Sud pour les funérailles de Nelson Mandela.

Les funérailles nationales et l'inhumation du premier président noir d'Afrique du Sud se tiendront à Qunu, dimanche prochain.

INOLTRE SU HUFFPOST

NELSON MANDELA IN CANADA