NOUVELLES

Les élections municipales au Venezuela entraînent des résultats partagés

08/12/2013 10:40 EST | Actualisé 07/02/2014 05:12 EST

CARACAS, Venezuela - Les candidats favorables au gouvernement et les adversaires du président Nicolas Maduro se sont partagé les résultats des élections municipales tenues au Venezuela dimanche.

Le Conseil électoral national a accordé la victoire aux membres du Parti socialiste de M. Maduro dans 196 des 335 districts à l'enjeu. L'opposition l'a emporté dans 53 villes tandis que des candidats indépendants sont sortis victorieux de huit courses.

Les 78 autres luttes étaient trop serrées pour annoncer un vainqueur.

L'opposition, qui avait triomphé dans 46 municipalités lors des élections de 2008, a maintenu son contrôle dans les deux plus grandes villes du pays et mis la main sur quatre capitales d'État qui appartenaient aux partisans du gouvernement.

L'opposition n'est toutefois pas parvenue à l'emporter au chapitre du vote national, échouant dans ses efforts pour capitaliser sur le mécontentement de la population face à la gestion de l'économie de M. Maduro, dans ce qui se voulait un premier test électoral pour le successeur de Hugo Chavez, décédé en mars dernier.

Le scrutin s'est déroulé dans un calme relatif, les autorités n'observant que quelques perturbations mineures et des gestes de violence isolés. La participation au vote s'est chiffrée à 58 pour cent, un taux élevé pour des élections municipales, mais nettement inférieur au taux de 80 pour cent enregistré lors de l'élection présidentielle d'avril dernier, à l'issue de laquelle M. Maduro a signé une victoire serrée devant Henrique Capriles.

«La révolution bolivarienne se poursuit, maintenant, avec plus de vigueur encore», a déclaré M. Maduro à ses supporters lors d'un rassemblement au centre-ville de Caracas pour célébrer ce qu'il a appelé une «grande victoire».

PLUS:pc