NOUVELLES

Juan Gonzalez, 95 ans, gardien des lunettes de la statue de John Lennon à Cuba

08/12/2013 04:16 EST | Actualisé 07/02/2014 05:12 EST

LA HAVANE, Cuba - À La Havane, John Lennon avait besoin d'aide.

La statue de bronze de l'ex-Beatle, assassiné il y a 33 ans dimanche, a été inaugurée dans un parc de la capitale cubaine, il y a 13 ans. Mais des gens volaient toujours ses fameuses lunettes rondes.

Les autorités ont tenté de les coller, en vain: les vandales les brisaient pour les voler.

C'est alors que Juan Gonzalez, un fermier qui vit de l'autre côté de la rue, prend sa retraite et devient le gardien des lunettes de John Lennon. Depuis les 13 dernières années, 12 heures par jour, quatre jours par semaine, il arrive à 6 h du matin, vêtu d'un uniforme de la sécurité gouvernementale. Il a maintenant 95 ans.

Lorsque les touristes arrivent, il place les lunettes du chanteur sur la statue et laisse les gens prendre leurs photos. Une fois partis, il les remet doucement dans sa poche de chemise, à côté de ses cigares.

Il n'a pourtant pas souvent entendu la musique des Beatles durant leurs années actives, époque à laquelle le gouvernement communiste a interdit le rock and roll et ses musiciens aux cheveux longs.

Peu de la musique des Beatles est parvenue aux oreilles des agriculteurs cubains, et M. Gonzalez a seulement déménagé dans la capitale il y a 20 ans, pour se rapprocher de sa fille.

Quoi qu'il en soit, il est un fan aujourd'hui.

Malgré son âge vénérable, il dit n'être pas prêt d'arrêter de préserver la mémoire d'un des plus grands musiciens modernes, d'autant plus qu'il apprécie rencontrer des gens de partout dans le monde.

«Tous les touristes qui viennent ici prennent des photos de moi, les hommes comme les femmes. Ils s'asseoient ici avec moi et prennent des photos. Je suis dans tous les pays du monde», a-t-il raconté.

PLUS:pc