NOUVELLES

Dossier autochtone: Paul Martin blâme le gouvernement conservateur

08/12/2013 07:29 EST | Actualisé 07/02/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - Ardent défenseur des droits des autochtones, l’ancien premier ministre Paul Martin blâme le gouvernement conservateur pour sa façon de gérer le dossier des Premières Nations.

Selon M. Martin, le sous-financement de l’éducation dans le Grand Nord, entre autres, est une «disgrâce».

L’ex-premier ministre libéral estime que les conditions de vie de milliers d’autochtones, emprisonnés dans la pauvreté, sont déplorables, et presse le gouvernement fédéral d’agir.

Paul Martin affirme qu’il s’agit du «problème social» le plus important du Canada.

M. Martin, qui a été premier ministre de décembre 2003 à février 2006, fonde beaucoup d’espoir sur le nouveau chef libéral Justin Trudeau. M. Trudeau a déjà déclaré qu’un règlement de la question autochtone était primordial pour l’avenir du pays.

Selon Paul Martin, Justin Trudeau est un «homme de grande qualité» qui fera un «excellent premier ministre».

PLUS:pc