VIDEO

Des manifestants déboulonnent une statue de Lénine en Ukraine (VIDÉO)

08/12/2013 05:58 EST | Actualisé 07/02/2014 05:12 EST

Une grande journée de mobilisation est en branle en Ukraine. Des centaines de milliers d'opposants pro-européens sont toujours rassemblés au centre de la capitale, Kiev, malgré la tombée du jour.

Ils manifestent à la place de l'Indépendance pour réclamer le départ du président Viktor Ianoukovitch. Hostiles à un rapprochement entre l'Ukraine et la Russie, certains ont renversé la statue de Lénine, fondateur de l'Union soviétique. Un groupe de manifestants s'est attaqué à la statue avec des marteaux et des barres métalliques et a fini par la mettre à bas à l'aide de cordes.

Dans une lettre lue par sa fille, l'opposante Ioulia Timochenko affirme que le président Viktor Ianoukovitch a perdu toute légitimité et doit partir immédiatement.

Vitaly Klitschko, ancien champion du monde de boxe devenu l'un des plus farouches adversaires du président Ianoukovitch, a pour sa part évoqué la possibilité de déclencher une grève générale.

Les manifestants n'ont pas l'intention de cesser leur mouvement. Ils ont érigé des barricades et des campements à la place de l'Indépendance.

Certains d'entre eux ont marché jusqu'à l'immeuble qui abrite le gouvernement, mais un cordon policier les y attendait.

Les autorités ont déclaré que les policiers n'interviendraient pas si les manifestants demeuraient pacifiques. Une forte présence policière est rapportée dans les principaux quartiers de la capitale.

Les organisateurs craignent surtout des débordements et des affrontements avec les forces de sécurité qui pourraient être causés par certains militants antigouvernementaux.

Au cours de la journée, les services spéciaux ukrainiens ont par ailleurs annoncé l'ouverture d'une enquête pour tentative de « prise du pouvoir » par « certains hommes politiques » sans les nommer.

Série de manifestations

Les manifestations se succèdent depuis plusieurs jours en Ukraine, depuis que le président a renoncé à un accord avec l'Union européenne, pour se tourner vers la Russie.

La semaine dernière, entre 100 000 et 350 000 personnes ont participé à une manifestation similaire.

Au centre de la capitale, la place de l'Indépendance revêt une importance particulière dans ce pays de l'ancien bloc soviétique. C'est là qu'a eu lieu la révolution orange de 2004, qui a porté au pouvoir un gouvernement prooccidental.

L'Ukraine demeure toutefois un pays stratégique pour les intérêts russes. C'est notamment par ce pays que transite le gaz russe en direction de l'Europe.Dimanche, les services spéciaux ukrainiens ont annoncé l'ouverture d'une enquête pour tentative de « prise du pouvoir » par « certains hommes politiques » sans les nommer.

INOLTRE SU HUFFPOST

Kiev: la manifestation du 8 décembre