DIVERTISSEMENT

Dès lundi : un temps des Fêtes animé à Ici Radio-Canada Télé

08/12/2013 09:32 EST | Actualisé 07/02/2014 05:12 EST
Courtoisie

Fidèle à son habitude, Ici Radio-Canada Télé prépare une soirée riche en festivités pour la veille du Jour de l'An, mais proposera également des émissions spéciales tout au long du mois de décembre.

La société d'état a dévoilé sa grille-horaire du temps des Fêtes lundi dernier, lors d'un grand rassemblement de plus d'une quarantaine d'artistes et de gens du public, au studio 46 de la grande tour du boulevard René-Lévesque. Musique, champagne, prix de présence et séances de photos et d'autographes ont fait le bonheur des téléspectateurs présents. Une activité semblable avait été organisée vers la fin du mois d'août, pour célébrer la rentrée d'automne.

Le mardi 31 décembre, les réjouissances s'amorceront dès 18h30, avec Un air du jour de l'an, où les 27 familles de la deuxième saison d'Un air de famille, qui s'achève le 19 décembre, lèveront leur verre à l'année qui vient en chansons et en humour. À 19h, Gérard D. Laflaque et ses comparses s'empareront des ondes pour un spécial intitulé Flack vers le futur.

«On cherche toujours une idée originale à chaque année, a détaillé Serge Chapleau, l'âme de Et Dieu créa... Laflaque. Cette fois, on offrira un cours d'histoire du Canada. On va passer à travers tous les événements importants du passé... mais tous les personnages historiques seront joués par nos politiciens! Jacques Cartier sera joué par une femme, première ministre du Québec (rires), son matelot sera Gilles Duceppe, etc. Quand on arrivera à la Bataille des plaines d'Abraham, c'est clair qu'il y aura Stephen Harper d'un côté et Régis Labeaume de l'autre! On s'est beaucoup amusés à faire ça.»

Plusieurs personnalités raconteront ensuite leurs plus beaux souvenirs de Noël dans une édition de 90 minutes d'En direct de l'univers, entre 20h et 21h30.

«Ce sera un gros party, a promis l'animatrice, France Beaudoin. Le thème sera : on s'invite dans votre salon. Il y aura trois invités principaux, Mario Tessier, Gregory Charles et Micheline Lanctôt, et une trentaine d'artistes au total.»

Puis, les traditionnelles revues humoristiques devraient en river plusieurs à leur petit écran. Jean-René Dufort et son équipe poseront leur regard particulier sur l'actualité avec Infoman 2013, à 22h. Une heure plus tard, Louis Morissette, Véronique Cloutier, Hélène Bourgeois-Leclerc, Joël Legendre et Michel Courtemanche, entourés d'une pléiade d'humoristes, s'éclateront dans le Bye Bye 2013. De quel événement marquant se moquera-t-on? Qui sera imité? Quelles publicités, chansons ou émissions de télévision seront parodiées? Il faudra être à l'écoute pour le savoir. À 0h20, la fête se poursuivra avec Les coulisses du Bye Bye.

Variétés, films et documentaires

Voici, en vrac, quelques autres rendez-vous à signaler. La bande d'À la semaine prochaine, à Ici Radio-Canada Première, se transportera pour une cinquième fois consécutive devant la caméra pour son délirant bilan annuel, intitulé À l'année prochaine, le 30 décembre, à 20h.

Plus tôt dans le mois, on suivra l'ascension de Véronic DiCaire, des premiers balbutiements de sa carrière jusqu'à sa percée à Las Vegas, dans Véronic DiCaire - Grand V, le lundi 9 décembre, à 21h. Le 11 décembre, des vedettes de variétés de tous les horizons se relaieront pendant deux heures sur le plateau des Enfants de la télé. En vue de la conclusion d'Un air de famille, une visite en coulisses de la sympathique compétition sera offerte aux curieux avec Un air de famille - En route vers la finale, le lundi 16 décembre, à 20h. La dernière émission, le 19, sera présentée en direct. On diffusera aussi le Show du Refuge de Dan Bigras et ses acolytes, le 20 décembre, et le conte musical Le bossu symphonique, fruit de la seconde collaboration de Fred Pellerin et Kent Nagano et l'Orchestre symphonique de Montréal, le 22.

Les cinéphiles ne seront pas en reste. Ils auront beaucoup de bon matériel à se mettre sous la dent, avec des films comme Les amours imaginaires, Les Boys IV, Monsieur Lazhar et L'Empire Bo$$é. Ceux qui auront vu Il était une fois les Boys au grand écran seront ravis de visionner Il était une fois un rêve, qui nous dévoilera quelques secrets du tournage, ainsi que Les Boys, le documentaire, tout de suite après, le samedi 14 décembre.

Dans un tout autre créneau, la série documentaire écologique de Jean Lemire, 1000 jours pour la planète : l'aventure humaine, prendra son envol le vendredi 13 décembre, à 21h. Dessinatruc, des capsules quotidiennes animées par le bédéiste Tristan Demers, enseigneront aux jeunes les rudiments du dessin.

Enfin, la Messe de la nuit sera retransmise de l'église historique Sainte-Famille de Boucherville, le 24 décembre à 22h30, et les meilleurs patineurs artistiques du monde se feront valoir dans le Grand Prix ISU de Fukuoka et la tournée canadienne Étoiles sur glace.

Fictions d'hiver

Plusieurs têtes d'affiche des téléromans et téléséries d'Ici Radio-Canada Télé étaient de la partie, lundi, pour s'entretenir avec leurs admirateurs, mais aussi avec les journalistes, qui ont tenté de leur tirer les vers du nez quant aux intrigues qui attendent leur personnage à l'hiver.

Fébrile à quelques jours d'entamer les tournages de 30 vies, Benoît Brière nous a décrit brièvement son nouvel alter ego, Michel Marcotte, un professeur d'éthique et culture religieuse.

«Il deviendra rapidement le confident de certains étudiants, a-t-il avancé. Il est très aimé pour ce qu'il est, pas nécessairement pour son cours. Il va encourager les débats dans sa classe, les dialogues. Il est un peu Mère Teresa sur les bords et va s'immiscer dans les problèmes d'autrui, là où il n'a pas d'affaire. Il va se foutre dans le trouble, mais c'est plus fort que lui! Il a les épaules larges.»

Du côté de Trauma, Julie (Isabel Richer) s'imposera un grand dépaysement en Haïti, comme nous l'a confié son interprète. On avait d'ailleurs vu la chef en traumatologie quitter le Québec pour ce pays à la fin de la dernière saison, et tomber par hasard sur Sophie (Laurence Lebœuf), disparue depuis un an.

«Julie est partie faire du repérage pour ouvrir un hôpital. En début d'année, il leur arrivera, à Sophie et elle, un événement assez dramatique, traumatisant, qui fera en sorte qu'elles ne pourront revenir tout de suite. Quand Julie reviendra à Saint-Arsène, ce sera pour reprendre l'hôpital en charge, mais une partie d'elle demeurera en Haïti. Ça causera des frictions tout au long des 12 épisodes.»

Dans Unité 9, l'aumônier Georges ne l'aura pas nécessairement facile. Le comédien Paul Doucet n'a toutefois pas voulu dévoiler trop de surprises...

«On le voit avec ce qui est en ondes présentement; il vit un dilemme, des choses particulières, a-t-il spécifié. On va rester là-dedans. On va sentir son trouble, mais... Je ne veux pas trop en dire!»

Finalement, s'il est une fiction extrêmement attendue en 2014, c'est Série noire, nouveau «bébé» de Jean-François Rivard et François Létourneau, duo de créateurs derrière le méga-succès Les Invincibles. Vincent-Guillaume Otis incarnera Patrick, un auteur, dans cet univers pataugeant entre la comédie et le drame. François Létourneau sera son principal partenaire de jeu.

«C'est une comédie noire, a expliqué l'acteur, mais les faits sont cocasses. C'est l'histoire de deux scénaristes qui, pour prouver la vraisemblance de ce qu'ils écrivent dans leur série juridico-policière, s'infiltrent dans les milieux de la mafia, des motards... Ça donnera lieu à des situations rocambolesques, et ils ne seront pas capables de s'en sortir.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelles séries regardez-vous en 2014?