NOUVELLES

Zone aérienne: Pékin fait augmenter les tensions régionales, dit Tokyo

07/12/2013 11:27 EST | Actualisé 06/02/2014 05:12 EST

MANILLE, Philippines - Le ministre japonais de la Défense, Itsunori Onodera, a déclaré, samedi, que la récente création d'une zone de défense aérienne par Pékin au-dessus de la mer de Chine orientale augmentait les tensions régionales et que la communauté internationale devait s'opposer à toute tentative pour établir une zone similaire au-dessus de la mer de Chine méridionale.

M. Onodera a révélé aux journalistes après sa rencontre avec le secrétaire philippin à la Défense, Voltaire Gazmin, que son homologue et lui avaient discuté des rumeurs voulant que le gouvernement chinois songeait à créer une autre zone de défense aérienne au-dessus de la mer de Chine méridionale.

Selon le ministre nippon, la mise en place unilatérale de la zone de défense chinoise en mer de Chine orientale, qui oblige tous les avions commerciaux y circulant à soumettre un plan de vol à l'avance, viole l'esprit du traité de l'Organisation de l'aviation civile internationale.

Itsunori Onodera a ajouté que le Japon s'opposerait à la mise en place d'une zone similaire en mer de Chine méridionale, avant de soutenir que les autres pays du monde étaient d'accord pour dire qu'il n'était pas nécessaire d'exacerber les tensions régionales avec ce genre d'action.

Interrogée à ce sujet, l'ambassadrice chinoise aux Philippines, Ma Keqing, avait déclaré, lundi, que c'était à Pékin de décider si elle voulait établir une nouvelle zone de défense aérienne au-dessus de la mer de Chine méridionale. Elle n'avait cependant pas voulu indiquer si le gouvernement chinois agirait en ce sens.

PLUS:pc