NOUVELLES

La poursuite masculine termine 8e à Berlin, se qualifie pour les JO de Sotchi

07/12/2013 12:27 EST | Actualisé 06/02/2014 05:12 EST

BERLIN - L'équipe de poursuite masculine s'est qualifiée pour les Jeux olympiques de Sotchi, en février, après avoir pris le huitième rang de l'épreuve présentée dans le cadre de la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste de Berlin.

La Corée du Sud a triomphé en 3:41,91, devant la Pologne et la Norvège.

L'équipe canadienne, formée de Lucas Makowsky, Jordan Belchos et Mathieu Giroux, a terminé huitième à 5,34 secondes. Elle a donc disputé sa dernière course avant d’entreprendre la défense de son titre olympique aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi, en février.

«Le 1000 m d’aujourd’hui compte parmi les courses les plus difficiles de ma carrière, a confié Denny Morrison. La bonne nouvelle, c'est qu’en terme de temps, je ne suis pas si loin du podium et maintenant je sais exactement où je dois m’améliorer pour regagner ces secondes.

«Aujourd’hui, notre équipe de poursuite a obtenu du succès (...) pour garantir la place du Canada aux Jeux olympiques de Sotchi — prouvant que peu importe lesquels des trois ou quatre d’entre nous qui patineront pour la formation de poursuite, nous sommes tous capables d’accomplir le boulot», a-t-il ajouté.

Giroux, de Pointe-aux-Trembles, et Makowsky, de Regina, faisaient partie de la formation gagnante de Vancouver 2010.

Le prochain rendez-vous de l'équipe de poursuite masculine aura lieu aux sélections olympiques nationales de Calgary, du 28 décembre au 3 janvier.

De son côté, l’équipe féminine canadienne patinera sa dernière course en finale dimanche. Elle est déjà qualifiée pour Sotchi. On s’attend à ce que Brittany Schussler, de Winnipeg, Ivanie Blondin, d’Ottawa, et Kali Christ, de Regina, prennent le départ pour le Canada.

«La course de dimanche déterminera leur classement, a expliqué Sean Ireland, directeur du programme de longue piste pour Patinage de vitesse Canada. Les membres qui formeront les équipes de poursuite aux Jeux seront déterminés après les essais olympiques.»

Le Canada possède le plus de victoires en poursuite par équipe féminine dans l’histoire de la Coupe du monde avec 11.

Les autres épreuves qui seront disputées dimanche sont le 500 m et le 5000 m masculin, ainsi que le 1000 m féminin. Giroux prendra le départ du 5000 m dans le groupe B à Berlin.

Épreuves individuelles en demi-teinte

Plus tôt samedi, Kaylin Irvine, de Calgary, n'a pu profiter de l'absence de la championne olympique Lee Sang-hwa et a terminé au 18e rang du sprint, loin derrière la vainqueure de l'épreuve, la Russe Olga Fatkulina.

Cette dernière a remporté son premier sprint de la saison en Coupe du monde en vertu d'un chrono de 37,92 secondes. La Chinoise Wang Beixing a suivi en deuxième position, à quatre centièmes de seconde derrière. Lee, qui avait enlevé les honneurs des sept premières courses sur 500 m cette saison, a abdiqué en raison d'une blessure à un genou.

L'Américaine Heather Richardson s'est adjugé la médaille de bronze, à l'occasion de la dernière étape de la Coupe du monde avant les Jeux olympiques de Sotchi, en février.

La médaillée d'argent olympique Jenny Wolf a éprouvé de la douleur à une cheville après avoir été victime d'une chute vendredi, et en conséquence elle a terminé au pied du podium.

Irvine a accusé un déficit de 1,13 seconde sur Fatkulina.

Au 1500 m, la Hollandaise Ireen Wust a savouré sa deuxième victoire de la saison sur la distance.

Wust a arrêté le chrono à 1:55,33, devançant au fil d'arrivée la Polonaise Katarzyna Bachleda-Curus par 0,60 seconde et sa compatriote Lotte van Beek par 0,95.

Schussler a suivi au 11e rang, à 3,09 secondes de Wust.

Au 1000 m masculin, le Sud-Coréen Mo Tae-bum a battu de justesse le Hollandais Michel Mulder par deux centièmes se seconde, bouclant la distance en 1:09,50.

L'Américain Shani Davis, qui avait enlevé les honneurs des trois courses précédentes cette saison, a terminé troisième à 0,09 seconde. Il a néanmoins conservé son avance en tête du classement général.

Williams Dutton, de Humboldt, en Saskatchewan, a pris la 15e place à 0,84 seconde du vainqueur, tandis que Morrison s'est contenté du 20e échelon à 1,30.

PLUS:pc