NOUVELLES

Guay aboutit au 30e rang du super-G de Beaver Creek, remporté par Kueng

07/12/2013 04:44 EST | Actualisé 06/02/2014 05:12 EST

BEAVER CREEK, États-Unis - Érik Guay a abouti au 30e rang du super-G de Beaver Creek, au Colorado, loin derrière le vainqueur, le Suisse Patrick Kueng, qui a savouré sa première victoire en carrière sur le circuit de la Coupe du monde de ski alpin.

Kueng a ainsi mis un terme à la domination du Norvégien Aksel Lund Svindal en super-G en franchissant la distance en 1 minute et 21,73 secondes.

Il s'est élancé parmi les premiers sur le mythique parcours 'Birds of Prey', mais sa performance a tenu en dépit d'une prestation désespérée de l'Autrichien Otmar Striedinger. Le Suisse l'a finalement devancé par 0,24 seconde, tandis que l'Autrichien Hannes Reichelt et l'Italien Peter Fill se partageaient le bronze.

La séquence de quatre victoires consécutives de Svindal en super-G a donc pris fin. Il a commis plusieurs erreurs sur ce parcours périlleux et s'est retrouvé en septième position.

Guay, de Mont-Tremblant, a enregistré un chrono de 1:23,68. Le Québécois a indiqué via son compte Twitter après l'épreuve qu'il avait skié à environ 30 pour cent de son potentiel et qu'il avait connu «une dure journée au bureau».

Le meilleur skieur canadien fut Jan Hudec, de Banff, en Alberta, qui a terminé 13e en vertu d'un chrono de 1:22,82. Morgan Pridy, de Whistler, en C.-B., et Manuel Osborne-Paradis, de North Vancouver, sont les autres skieurs canadiens qui se sont taillés une place parmi le top-30 en s'adjugeant les 24e et 27e échelons.

Les autres Canadiens inscrits à la compétition, Jeffrey Frisch, de Mont-Tremblant, Dustin Cook, de Mont Sainte-Marie, Robbie Dixon, de North Vancouver, et Benjamin Thomsen, d'Invermere, en C.-B., ont respectivement pris les 32e, 39e, 41e et 49e rangs de la compétition.

Dimanche, une épreuve de slalom géant sera au programme à Beaver Creek.

PLUS:pc