NOUVELLES

Un homme offre 5 M $ US pour sauver les oeuvres d'art du musée de Detroit

06/12/2013 04:59 EST | Actualisé 05/02/2014 05:12 EST

DÉTROIT - Un ancien professeur d'université de Detroit s'engage à verser 5 millions $ US et espère déclencher un raz-de-marée de dons privés pour empêcher que les collections d'oeuvres d'art de la ville en faillite ne soient vendues pour payer les créanciers.

Paul Schaap dit ainsi vouloir aider l'Institut des arts de Detroit et les retraités de la Ville dont les pensions pourraient être réduites dans le cadre d'un éventuel plan de redressement. Les oeuvres achetées au fil des ans avec les sous de la Ville pourraient être considérées comme des biens à liquider, histoire de payer une partie de la dette à long terme de 18 milliards $ US.

Le gestionnaire d'urgence de Detroit, Kevyn Orr, n'a pas indiqué s'il entendait vendre des oeuvres d'art pour sortir la Ville de la faillite. Selon la maison de vente aux enchères Christie's, la collection achetée avec les fonds publics vaudrait de 450 à 870 millions $ US. Il ne s'agit que de cinq pour cent de l'ensemble des pièces que possède l'Institut des arts.

M. Schaap, âge de 68 ans, a indiqué qu'il rencontrait vendredi le juge de district Gerald Rosen, qui fait office de médiateur en chef entre la Ville et ses créanciers dans le dossier de la faillite. Le Detroit News et le Detroit Free Press ont écrit que M. Rosen avait lancé un appel à des fondations et à des gens au portefeuille bien garni pour tenter d'obtenir jusqu'à 500 millions $ US afin de protéger le musée et venir en aide aux retraités.

PLUS:pc