NOUVELLES

Sécurité ferroviaire : les municipalités exigent voix au chapitre

06/12/2013 06:04 EST | Actualisé 05/02/2014 05:12 EST

L'accident ferroviaire survenu le 6 juillet dernier à Lac-Mégantic a soudé nombre de municipalités canadiennes et américaines, donnant naissance à une coalition transfrontalière.

Les membres de la Coalition municipale transfrontalière pour la sécurité ferroviaire se sont réunis cette semaine à Lac-Mégantic, où une tragédie impliquant un train a fait 47 morts en juillet. Les représentants du Québec, du Nouveau-Brunswick, du Maine de l'Illinois veulent mettre tout en oeuvre pour que les municipalités deviennent incontournables lorsqu'il s'agit de sécurité ferroviaire. Car ce sont les municipalités qui sont à l'avant-plan lorsque surviennent les accidents, de l'avis d'intervenants comme Claude Dauphin, président de la Fédération canadienne des municipalités.

Outre l'amélioration des infrastructures ferroviaires, de la capacité de réponse en cas d'accident et de la coordination entre les intervenants, la coalition travaille sur trois fronts. D'abord, le droit pour une municipalité de savoir ce qui transite par ses terres. À ce chapitre, l'annonce d'Ottawa, faite le mois dernier, est vue comme un pas dans la bonne direction.

Les municipalités veulent aussi être consultées avant l'adoption de règlements en matière de sécurité.

Enfin, il y a la question des assurances, comme l'explique Karen Darch, de l'Illiniois : « Lorsqu'une catastrophe survient, les contribuables ne devraient pas avoir à payer la note », dit-elle.

Mais, pour l'heure, la coalition vise surtout à permettre au Québec de comparer ses lois et ses protocoles de sécurité à ceux des Américains. Selon Éric Forest, maire de Rimouski et président de l'Union des municipalités du Québec, la coalition permet de mettre en commun les façons de faire et les règles, afin « de s'assurer de s'inspirer de ce qui existe de mieux et de voir les carences qu'on a ».

Les membres de la coalition doivent se rencontrer à Washington dans quelques mois, question pour les municipalités canadiennes d'aider leurs partenaires américains à militer en faveur d'un resserrement des normes de sécurité dans le transport ferroviaire.

D'après un reportage de Maxime Bertrand

PLUS:rc