NOUVELLES

Ottawa autorise l'expansion de la mine de sables bitumineux de Shell en Alberta

06/12/2013 06:40 EST | Actualisé 05/02/2014 05:12 EST

CALGARY - Le controversé projet d'expansion de la mine de sables bitumineux Jackpine de la pétrolière Shell a reçu le feu vert d'Ottawa.

Selon la ministre de l'Environnement Leona Aglukkaq, cette augmentation de la capacité de production de 100 000 barils par jour «risque probablement d'entraîner des effets particulièrement nuisibles sur le plan environnemental», mais que cela était «justifié compte tenu des circonstances».

Dans sa décision, la ministre établit 88 conditions pour Shell en matière de protection de la vie sauvage et de la santé des communautés autochtones voisines, entre autres choses.

La décision du gouvernement fédéral dans ce dossier était attendue au début de novembre, mais a été retardée de 35 jours.

Allan Adam, chef de la Première Nation Athabasca Chipewyan, était en colère d'apprendre qu'Ottawa avait publié son avis alors que le gouvernement devait continuer les discussions avec la communauté autochtone sur la façon dont les effets du projet seraient amoindris.

Du côté de Shell, le porte-parole David Williams a indiqué que l'entreprise évaluait les conditions ministérielles et devait consulter les partenaires minoritaires au sein du projet avant de prendre la décision finale consistant à aller de l'avant.

PLUS:pc