NOUVELLES

Le Rouge et Noir d'Ottawa confirme l'embauche de Campbell comme entraîneur

06/12/2013 11:33 EST | Actualisé 05/02/2014 05:12 EST

OTTAWA - Rick Campbell a toujours aspiré à la fonction d'entraîneur-chef dans la Ligue canadienne de football mais il voulait le concrétiser dans les bonnes circonstances.

L'opportunité de contribuer à former une équipe d'expansion à partir de zéro s'est révélée la bonne occasion pour l'homme de 42 ans, embauché pour devenir le premier entraîneur-chef du Rouge et Noir d'Ottawa.

Le Rouge et Noir disputera sa première saison en 2014.

Campbell agit comme instructeur dans la LCF depuis 15 ans mais c'est sa première nomination comme entraîneur en chef.

«J'ai voulu devenir entraîneur-chef, mais je ne voulais pas seulement le faire pour pouvoir dire que j'ai été entraîneur-chef, a confié Campbell. Il fallait que je convienne à l'équipe et que l'équipe me convienne. Et comme je l'ai dit, j'ai l'intuition que c'est la bonne conbinaison à Ottawa.»

Ce sera la troisième fois que Ottawa aligne une équipe dans la LCF. Les Rough Riders y ont évolué de 1876 à 1996 et ont été parmi les membres fondateurs de la LCF en 1958. Les Renegades sont nés en 2002 mais ils ont été suspendus indéfiniment par la ligue en 2006.

Avoir l'opportunité d'être associé à la saison inaugurale du Rouge et Noir est l'un des aspects les plus intéressants pour lequel Campbell a accepté l'emploi.

«Je pense que c'est tout à fait unique d'avoir à bâtir une équipe de football à partir de zéro, a déclaré Campbell. C'est unique dans le football et dans le sport d'avoir cette occasion de commencer quelque chose et de construire de la manière dont vous le voulez. C'était définitivement l'aspect le plus attractif pour moi.»

Bien entendu, c'est aussi un défi de taille.

«Nous allons devoir être compétitifs rapidement», a poursuivi Campbell.

Campbell a passé la majeure partie de sa carrière comme entraîneur avec les Eskimos d'Edmonton. En l'espace de 11 saisons avec les Eskimos, Campbell a occupé les postes d'adjoint à l'entraîneur-chef, coordonnateur des unités spéciales, instructeur des demis et coordonnateur à la défensive.

Il a gagné la coupe Grey avec les Eskimos en 2003 et 2006. Le directeur général du Rouge et Noir Marcel Desjardins a interviewé six ou sept candidats mais Campbell s'est détaché du lot.

«L'essentiel, c'est le fait qu'il a dirigé les unités spéciales, il s'est occupé de la défensive comme coordonnateur et a également pris soin de l'attaque, a commenté Desjardins. Il n'y a pas beaucoup de personnes qui ont cette expérience variée.»

Campbell est le fils du légendaire de l'ex-entraîneur-chef et directeur exécutif des Eskimos d'Edmonton Hugh Campbell­.

Il a passé les deux dernières années comme coordonnateur de la défensive des Stampeders de Calgary.

Les Stampeders ont dominé la ligue avec 63 sacs et compilé un dossier de 14-4, le meilleur de la ligue.

Mais les Stampeders se sont inclinés 35-13 face aux Roughriders de la Saskatchewan, les éventuels vainqueurs de la coupe Grey, en finale de la section Ouest.

Campbell n'aura pas beaucoup de temps pour s'installer en poste puisque le repêchage de l'expansion aura lieu le 16 décembre.

Le Rouge et Noir pourra sélectionner 24 joueurs (huit Américains, 16 Canadiens) au cours des trois rondes.

PLUS:pc