NOUVELLES

Le Japonais Yuzuru Hanyu devance Patrick Chan et triomphe à Fukuoka

06/12/2013 10:54 EST | Actualisé 05/02/2014 05:12 EST

FUKUOKA, Japan - Le Japonais Yuzuru Hanyu a fait peu de cas d'une chute et il a même augmenté son avance pour avoir le meilleur sur le triple champion du monde canadien Patrick Chan à la Finale du Grand Prix de patinage artistique.

Hanyu, qui disposait d'une priorité de 12 points à l'issue du programme de court jeudi, a chuté sur son quadruple salchow initial mais il a complété tous ses autres sauts, dont sept triple en plus d'une quadruple boucle piquée lors de son programme libre pour terminer avec 13 points d'avance sur Chan.

«Je n'étais pas complètement satisfait du programme libre, a déclaré Hanyu. Mais après ma chute sur le quadruple, j'ai pu me ressaisir et terminer tous mes sauts et c'est énorme.»

Chan a également réussi tous ses sauts mais il n'a pu combler le déficit, terminant la compétition avec 280,08 points comparativement au 293,25 points de Hanyu.

Le Japonais Nobunari Oda, un substitut de dernière minute pour le champion en titre de la Finale Daisuke Takahashi, a obtenu la troisième position avec un total de 255,96 points.

«C'était une bonne journée et je suis heureux de la façon dont j'ai patiné, a confié Chan. Je me sentais nerveux avant le programme libre. C'était une bataille mentale avant même que je saute sur la glace.»

Battre Chan procure un énorme coup de pouce à Hanyu en vue d'être retenu au sein de l'équipe olympique japonaise.

«C'est un grand pas vers Sotchi, a reconnu Hanyu, qui fête ses 19 ans samedi. J'ai le sentiment d'avoir atteint tous les critères. Nous avons encore les championnats nationaux mais, évidemment, je me sens assez confiant.»

Chan a juré qu'il n'était pas déçu du résultat.

«Je retire plus de satisfaction de patiner un bon programme libre que de gagner l'or, a-t-il dit. J'ai exécuté un mauvais programme court ici et un bon programme libre. Habituellement, c'est l'inverse.»

En danse sur glace, les Américains Meryl Davis et Charlie White, champions du monde, ont pris l'avance à l'issue du programme court avec 77,66 points, sept dixièmes de points devant les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir.

«Techniquement, nous avons obtenu tous les points que nous voulions, ce qui était notre objectif, a précisé Virtue. Nous avons simplement à nous présenter et à exécuter de la même manière dans la danse libre.»

Les Russes Ekaterina Bobrova et Dmitri Soloviev sont troisièmes avec 68,90 points, tout juste devant les Ontariens Kaitlyn Weaver et Andrew Poje (67,68).

«Nous avons capté l'essence du programme, a dit Poje. Nous n'avons pas perdu cette unicité. Nous voulions utiliser les jeux de pieds et les allers-retours entre nous deux.»

Les Russes Tatiana Volosozhar et Maxim Trankov sont premiers après le programme court chez les couples avec 82,65 points. Les Allemands Aliona Savchenko et Robin Szolkowy, médaillés d'argent aux mondiaux, suivent en deuxième place avec 79,46 points tandis que les Chinois Qing Pang et Jian Tong occupent le troisième rang (75,40).

Les Canadiens Eric Radford et Meagan Duhamel sont quatrièmes après avoir obtenu 73,07 points. Il s'agit de leur meilleur pointage pour un programme court en compétition internationale cette saison.

«Ça fait du bien finalement de patiner notre programme court de la façon dont nous nous en savions capables, s'est réjoui Eric Radford. Nous avons obtenu un bon pointage et nous continuerons le travail jusqu'aux Jeux olympiques.»

Les Ontariens Kirsten Moore-Towers et Dylan Moscovitch occupent le sixième rang.

La Finale du Grand Prix est le premier et seul événement où la majorité des meilleurs patineurs s'affronteront avant les Jeux olympiques de Sotchi.

PLUS:pc