VIDEO

La musique pour lutter contre l'apartheid

06/12/2013 06:37 EST | Actualisé 05/02/2014 05:12 EST

De grands artistes du monde entier ont enflammé la scène pour combattre l'apartheid et rendre hommage à Nelson Mandela. Voici quelques pièces incontournables de cette époque.

Un texte de Michel Labrecque

Difficile pour quelqu'un de ma génération de parler de Nelson Mandela sans évoquer la musique. Dans les années 80, les artistes d'Afrique du Sud et d'ailleurs se mobilisent contre l'apartheid. En tant que journaliste à Toronto, puis à Montréal, je couvre plusieurs rassemblements et concerts où on réclame la libération de Nelson Mandela.

Voici quelques évocations musicales incontournables de cette époque. Un choix modeste et subjectif, qui me redonne encore des frissons.

Asimbonanga, de JOHNNY CLEGG

Cette chanson est un hymne pour la libération de Mandela, une véritable provocation à l'époque en Afrique du Sud.

Ex-membre de Juluka, premier groupe multiracial en Afrique du Sud, Johnny Clegg, dit le « zoulou blanc », enflamme la scène extérieure du Festival de jazz de Montréal en 1987.

Dans ce concert de 1999, Clegg a la chance de chanter sa chanson en compagnie de Nelson Mandela, désormais libre.

Graceland, de PAUL SIMON

Impossible de ne pas parler de cet album fabuleux et paradoxal, paru en 1986. Le célèbre folksinger américain enregistre un disque avec plusieurs artistes sud-africains, dont le chœur Ladysmith Black Mambazo et le guitariste Ray Phiri.

Ce faisant, il brise le boycottage des échanges avec l'Afrique du Sud lancé par le Congrès national africain (ANC). Malgré la controverse, l'album contribuera à propulser la culture sud-africaine partout dans le monde.

La tournée Graceland s'arrête à Toronto et Montréal en 1987. J'y étais.

Bring back Nelson Mandela, de HUGH MASEKELA

Le trompettiste et compositeur Hugh Masekela, combattant de la première heure de la lutte antiapartheid, reprend ici la chanson Bring back Nelson Mandela, composée par le groupe britannique Aka The Specials en 1984.

Sur cette vidéo, Masekela participe au concert de Paul Simon au Zimbabwe en 1987, devant de nombreux spectateurs sud-africains. Ces derniers s'y sont rendus, le concert étant interdit en Afrique du Sud. Un moment magique! La chanson Bring back Nelson Mandela est la deuxième sur l'enregistrement.

C'est un mur, de MICHEL RIVARD

En 1987, le Québécois Michel Rivard fait paraître l'album Un trou dans les nuages. La chanson C'est un mur est un plaidoyer contre le racisme, inspiré par le mouvement antiapartheid. Rivard participera d'ailleurs, avec Daniel Lavoie, au concert montréalais de la grande tournée de 1988 organisée par Amnistie internationale, qui mettait en vedette Tracy Chapman, Peter Gabriel, Bruce Springsteen et Sting.

Nelson Mandela, de YOUSSOU N'DOUR

En 1986, le chanteur sénégalais Youssou N'Dour lance la chanson Nelson Mandela. C'est un des très nombreux chanteurs du continent africain à dédier une chanson à celui qui est encore prisonnier à l'époque.

Youssou N'Dour est aujourd'hui à son tour engagé en politique dans son pays.

Tsa Mandabele, d'OSKIDO

Et pour terminer, une musique plus actuelle. Celle du producteur et DJ Oskido, enregistrée en 2012 avec des enfants sud-africains. Une chanson positive sur l'Afrique du Sud d'aujourd'hui.

PLUS:rcvideo