NOUVELLES

Hong Kong rapporte un deuxième cas de grippe aviaire et craint une épidémie

06/12/2013 09:35 EST | Actualisé 05/02/2014 05:12 EST

HONG KONG - Les autorités de Hong Kong ont rapporté un second cas du virus H7N9 de la grippe aviaire, quelques jours après le premier, faisant craindre que le virus s'étende maintenant au-delà du territoire continental de la Chine.

Selon ce qu'a fait savoir un porte-parole du département sanitaire, tard vendredi, les autorités médicales ont découvert la souche du virus chez un homme de 80 ans subissant des soins pour une maladie chronique.

Les autorités de Hong Kong surveillent le virus H7N9 de près depuis son identification en avril. Les maladies contagieuses causent de l'inquiétude à Hong Kong où, il y a dix ans, le virus du SRAS a fait 299 victimes et des centaines dans d'autres pays, dont une quarantaine au Canada.

Environ 140 personnes ont été touchées par le virus H7N9, et 45 en sont mortes, la grande majorité sur le territoire continental de la Chine. On a répertorié un cas au Taïwan.

La progression du virus semble avoir ralenti depuis que les autorités chinoises ont sévi à l'endroit des marchés d'animaux vivants après l'éclosion d'origine.

PLUS:pc