NOUVELLES

Fredericton reporte le dépôt du budget d'immobilisations

06/12/2013 03:10 EST | Actualisé 04/02/2014 05:12 EST

Le ministre des Finances du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs, confirme que le budget d'immobilisations, qui aurait normalement été présenté avant les fêtes, sera déposé en février.

Durant son rapport déposé jeudi, la vérificatrice générale pressait le gouvernement de donner un sérieux coup de barre pour se sortir du trou et de prioriser l'entretien d'infrastructures essentielles, quitte à en laisser tomber d'autres.

Les conservateurs arrivent à la dernière année de leur plan de trois ans sur la construction et l'entretien des infrastructures. Un demi-milliard de dollars devait être dépensé l'an prochain.

À l'assemblée, les Libéraux demandent au gouvernement de promettre qu'il ne dépensera pas sans compter à l'approche des élections de l'automne prochain.

Les libéraux craignent que le délai ne cause des maux de tête aux entrepreneurs.

« Il y a encore une incertitude, ils [les conservateurs] doivent planifier. Ils planifient l'hiver pour la période de construction printemps été automne. Donc ça crée beaucoup d'incertitude », explique Roger Melanson, porte-parole libéral en matière de finances.

Le gouvernement affirme que reporter le dépôt du budget au mois de février ne changera pas grand-chose pour les entrepreneurs, parce que la majeure partie des projets sont déjà prévus et s'échelonnent sur quelques années.

PLUS:rc