NOUVELLES

Bombardier vend 30 appareils Q400 NextGen à une société aérienne chinoise

06/12/2013 02:20 EST | Actualisé 05/02/2014 05:12 EST

TORONTO - Bombardier Aéronautique (TSX:BBD.B) a annoncé que la société chinoise Nantong Tongzhou Bay Aviation avait signé une lettre d'intention portant sur l'achat ferme de 30 avions Q400 NextGen.

L'entreprise se prépare à lancer en Chine une ligne aérienne qui aura pour nom Sutong Airlines et qui exploitera une flotte entièrement constituée d'avions de ligne Q400 NextGen de Bombardier à son entrée en service, prévue en 2015.

Au prix courant de ces appareils, le contrat serait estimé à quelque 995 millions $ US.

Bombardier a indiqué avoir enregistré 476 commandes fermes de biturbopropulseurs Q400 et Q400 NextGen, en date du 30 septembre.

Le président de Nantong Tongzhou Bay Aviation, Zhou Binzhen, a affirmé que le Q400 NextGen correspondait à l'avion régional «hautement performant rapide, économique et confortable» prévu dans le plan d'affaires du futur transporteur.

De son côté, le vice-président des ventes en Chine et en Asie du Nord pour Bombardier Avions Commerciaux, Andy Solem, a indiqué que le Q400 NextGen était «idéal» pour le vaste territoire de la Chine, «assurant de faibles coûts d'exploitation imbattables, une grande fiabilité à soutenir des activités intenses, une capacité élevée en fait de charge payante et une excellente autonomie court-courrier».

À la Bourse de Toronto, vendredio, les actions de Bombardier ont clôturé à 4,69 $, en hausse de 9 cents par rapport à leur précédent cours de fermeture.

PLUS:pc