NOUVELLES

Évènements majeurs dans la vie de Nelson Mandela

05/12/2013 08:25 EST | Actualisé 04/02/2014 05:12 EST

18 juillet, 1918 — Nelson Mandela naît de l'union de Henry Mphakanyiswa, un chef thembu, et de Nosekeni Fanny, dans le district d'Umtata, à une époque où pratiquement toute l'Afrique est sous le règne colonial européen;

1940 — Il est expulsé de l'Université de Fort Hare — une institution de premier plan pour les Noirs —, pour le rôle qu'il a joué dans une grève étudiante;

1942 — Il joint le Congrès national africain, principale organisation de défense de l'égalité indépendamment de la couleur de sa peau;

Le 4 juin, 1948 — Le Parti national est porté au pouvoir et commence à installer le régime de ségrégation de l'apartheid. Il restera au pouvoir sans interruption pendant 46 ans;

1952 — Nelson Mandela mène une campagne de désobéissance, encourageant les gens à enfreindre les lois de l'apartheid;

1961 — Il contribue à établir l'aile militaire du Congrès national africain, la Umkhonto we Sizwe, ou «fer de lance de la Nation»;

20 avril, 1964 — À un moment où plusieurs colonies africaines sont devenues indépendantes, et que Nelson Mandela subit un procès pour sabotage, il déclare être «prêt à mourir» pour une Afrique du Sud démocratique;

12 juin 1964 — Nelson Mandela et six autres accusés se voient infliger une peine de prison à vie, et sont envoyés à la célèbre prison de Robben Island;

1985 — À l'hôpital pour une opération à la prostate, il reçoit la visite du ministre de la Justice, Kobie Coetsee, marquant le début d'un processus politique et diplomatique devant mener le 9 décembre, 1988, à son transfert dans de meilleures conditions au nord de Le Cap;

5 juillet, 1989 — Il rencontre le président P.W. Botha;

13 décembre, 1989 — Il rencontre son successeur, F.W. de Klerk;

2 février, 1990 — À l'ouverture du Parlement, M. de Klerk annonce la reconnaissance légale de toutes les organisations politiques, incluant le Congrès national africain;

10 février, 1990 — M. de Klerk annonce que Nelson Mandela sera libéré le jour suivant;

11 février, 1990 — Nelson Mandela sort de prison, main dans la main avec son épouse Winnie, sous les applaudissements de la foule;

15 octobre, 1993 — Nelson Mandela et M. de Klerk reçoivent conjointement le prix Nobel de la paix;

10 mai, 1994 — Nelson Mandela est investi à titre de premier président noir de l'Afrique du Sud après que le Congrès national africain eut remporté les premières élections multiraciales;

24 juin, 1995 — Il s'avance sur le terrain lors de la Coupe du monde de rugby en Afrique du Sud. Vêtu de la tenue de l'équipe sud-africaine pour féliciter l'équipe nationale victorieuse, il ravit une foule de 63 000 personnes majoritairement blanches qui scandent «Nelson! Nelson! Nelson!»;

16 juin, 1999 — Il se retire au terme d'un mandat, fait rare chez les présidents africains, mais continue d'être actif dans des causes pour la paix mondiale, les enfants et le combat contre le sida;

30 janvier, 2003 — Dans un discours, il qualifie le président américain George W. Bush d'arrogant et borné pour avoir ignoré les Nations unies dans ses visées en Irak;

1er juin, 2004 — Nelson Mandela annonce se retirer de la vie publique active;

8 juin, 2013 — Le gouvernement indique que Nelson Mandela est admis à l'hôpital pour une infection respiratoire récurrente;

5 décembre, 2013 — Nelson Mandela s'éteint à l'âge de 95 ans.

PLUS:pc