NOUVELLES

USA: Les demandes hebdomadaires d'assurance-emploi continuent de reculer

05/12/2013 02:52 EST | Actualisé 04/02/2014 05:12 EST

WASHINGTON - Le nombre d'Américains ayant demandé des prestations d'assurance-emploi s'est rapproché la semaine dernière près d'un creux de six ans, ayant reculé de 23 000 pour atteindre 298 000, ce qui démontre que entreprises effectuent moins de mises à pied.

La moyenne des quatre dernières semaines, une mesure moins volatile, a cédé 10 750 pour atteindre le total de 322 250 demandes, a précisé le département américain du Travail.

Les données de la semaine dernière avaient quasiment égalé un résultat de septembre qui avait été faussé par une situation technique particulière en Californie. En excluant le rapport de septembre, les chiffres de la semaine dernière étaient les plus bas depuis mai 2007.

Le nombre de demandes a maintenant reculé dans sept des huit dernières semaines, un signe encourageant pour la croissance de l'emploi en cette fin d'année.

Les chiffres de la semaine dernière comprenaient la période du congé de l'Action de grâces américaine, qui peut demander certains ajustements saisonniers. Mais les responsables gouvernementaux ont indiqué qu'aucun facteur spécial n'affectait leur rapport.

Les demandes de prestations d'assurance-emploi sont un indicateur des mises à pied. Leur recul soutenu survient alors que l'activité d'embauche accélère.

L'économie a créé en moyenne 202 000 emplois par mois d'août à octobre, une donnée en croissance par rapport à son niveau de 146 000 de mai à juillet. Les données du marché de l'emploi pour le mois de novembre seront dévoilées vendredi.

PLUS:pc