NOUVELLES

Un agent de la Gendarmerie royale du Canada écope deux ans de probation

05/12/2013 09:46 EST | Actualisé 04/02/2014 05:12 EST

DUNCAN, C.-B. - Un officier de la Gendarmerie royale du Canada de l'île de Vancouver, reconnu coupable de voies de fait graves après avoir fait feu en direction d'un homme à un feu de circulation, a été condamné à une peine de deux ans de probation.

L'agent David Pompeo devra également servir 240 heures de service communautaire au cours des 18 prochains mois.

Dans une décision rendue jeudi, le juge Josiah Wood, de la Cour provinciale de la Colombie-Britannique, a déclaré que le policier semblait être un membre «responsable» de la GRC, mais qu'il avait fait preuve d'un piètre jugement en tirant sur William Gillespie, en septembre 2009.

Bien que le juge Wood ait affirmé que l'affaire posait de sérieux problèmes autant à la population qu'au tribunal, il existe, a-t-il dit, des circonstances atténuantes qui font cet incident ne ressemble pas aux cas courants de voies de fait graves.

Le juge Wood a aussi fait remarquer qu'une peine plus sévère, comme un séjour en prison ou une interdiction de porter une arme à feu, aurait fait en sorte que l'agent Pompeo perde son emploi.

L'agent Pompeo a raconté avoir arrêté Gillespie, qu'il soupçonnait entre autres de conduire en état d'ébriété, dans le sud de l'île de Vancouver.

Selon le policier, Gillespie a effectué des «mouvements et des gestes flagrants, me faisant croire qu'il était armé».

L'agent Pompeo a atteint Gillespie à une épaule.

Devant la cour, Gillespie a déclaré qu'il avait eu l'impression d'avoir été frappé par un train de marchandises. Il s'est également dit surpris d'avoir reçu un coup de feu parce que l'officier ne lui aurait rien dit avant de tirer.

À sa sortie de la salle de cour, il s'est dit déçu de la peine imposée au policier.

«J'espérais qu'il reçoive une peine d'emprisonnement quelconque, et je souhaitais qu'on ne lui remette jamais, jamais son arme à feu. On lui a redonné son arme et son emploi.»

La Couronne réclamait une peine de 18 mois.

PLUS:pc