NOUVELLES

Ski cross: le Canada laisse entrevoir de belles choses à l'aube de la saison

05/12/2013 02:53 EST | Actualisé 04/02/2014 05:12 EST

NAKISKA, Alta. - L'objectif de l'équipe canadienne de ski cross est de remporter deux médailles aux Jeux olympiques de Sotchi.

Considérant la profondeur dont elle dispose, cela semble être un objectif plutôt conservateur.

L'équipe nationale est bourrée de vétérans et d'étoiles montantes. Menés par Chris Del Bosco, Brady Leman, Kelsey Serwa et Marielle Thompson, les Canadiens amorcent la saison de la Coupe du monde armés de confiance et forts de plusieurs podiums la saison passée.

«Je pense que nous sommes capables de remporter plusieurs médailles ce week-end, a déclaré l'entraîneur adjoint Willy Raine. À chaque Coupe du monde à laquelle nous participerons, nous devrions avoir un skieur sur le podium.»

Quand on regarde les résultats obtenus par les membres de l'équipe, on ne peut qu'être d'accord avec lui.

La Britanno-Colombienne Thompson a remporté le globe de cristal du classement général sur le circuit de la Coupe du monde la saison dernière et a remporté l'argent aux Championnats du monde. Serwa, qui vient aussi de la Colombie-Britannique, est la championne du monde 2011. Elle a subi une intervention chirurgicale au genou gauche plus tôt cette année, mais elle est remise et se sent d'attaque pour la saison.

Le Montréalais d'origine américaine Del Bosco a remporté le titre mondial en 2011 et est monté 18 fois sur le podium en Coupe du monde. Leman a terminé deuxième au monde la saison passée et devrait amasser sa part de podiums cette saison, tout comme l'Ontarien Dave Duncan.

«La barre est haute pour nous, a ajouté Raine. Nous nous attendons à de bons résultats et nous sommes prêts à travailler fort pour atteindre nos objectifs.»

Le Canada a remporté la Coupe des nations, remise au pays ayant obtenu les meilleurs résultats sur le circuit de la Coupe du monde, lors de quatre des cinq dernières années. L'équipe tentera de poursuivre sur cette lancée quand la compétition reprendra ce vendredi, au Nakiska Ski Area, dans la région de Calgary.

En ski cross, quatre skieurs dévalent une piste remplie de sauts et d'obstacles. Ashleigh McIvor, qui s'est retirée la saison dernière, a aidé à faire connaître le sport en remportant l'or des JO de Vancouver, les premiers du ski cross.

La formation féminine est complétée par Georgia Simmerling et Danielle Sundquist. Le Québécois Louis-Pierre Hélie, Tristan Tafel et Mathieu Leduc sont les autres skieurs de l'équipe masculine.

«On se motive l'un et l'autre, a dit Del Bosco. Nous tentons toujours de se devancer. C'est vraiment un bon environnement. Ce sera vraiment une bonne saison.»

Plus de 120 athlètes seront sur les pentes ce week-end, alors que plus de 80 000 $ en bourses seront distribués, en plus de la chance de se qualifier pour leur équipe olympique respective.

Pour les Canadiens, le processus est complexe, puisque les athlètes sont en compétition avec les skieurs acrobatiques. Thompson est la seule à s'être préqualifiée l'an dernier. Elle n'a qu'à obtenir un top-12 cette saison pour confirmer sa place. La composition finale de l'équipe ne devrait pas être connue avant la mi-janvier.

PLUS:pc