NOUVELLES

Le Canadien s'est hissé au sommet de sa section

05/12/2013 10:32 EST | Actualisé 04/02/2014 05:12 EST
PC

MONTRÉAL - Le Canadien s'est hissé au sommet de la section Atlantique de l'Association Est, jeudi, en vertu du gain de 2-1 acquis à l'arraché contre les Bruins de Boston, au Centre Bell.

En signant une huitième victoire en neuf rencontres, et une troisième en quatre soirs cette semaine, le Tricolore (18-9-3) a coiffé les Bruins (18-8-2) en tête d'un point (39-38). Les Bruins ont toutefois deux matchs de plus à jouer.

«Je suis très fier de mes joueurs, a lancé l'entraîneur Michel Therrien. Ils n'ont rien laissé sur la patinoire. Ils ont vidé le réservoir.»

Therrien a souligné que ses troupiers en étaient à leur sixième match en l'espace de neuf soirs.

«Les Bruins ont profité de la situation en début de match, mais nous avons bien réagi en deuxième période. Nous avons élevé notre niveau de jeu et nous avons imposé le rythme. Nous sommes allés chercher deux gros points.»

Tomas Plekanec, son 10e, et Max Pacioretty, son 11e, ont été les marqueurs.

Gregory Campbell a fourni la réplique.

«C'est une grosse victoire pour nous, a déclaré le défenseur P.K. Subban. C'est doublement satisfaisant de défaire une des meilleures équipes de l'association en sachant que vous avez tout donné. Nous faisons la preuve à chaque match que nous jouons que nous pouvons faire partie des équipes élites de la ligue, si nous jouons de la bonne façon.»

Carey Price a remporté son duel face à Tuukka Rask, en permettant deux buts ou moins dans une neuvième sortie d'affilée.

Sur les 33 tirs au total dirigés vers lui, Price en a stoppé 16 uniquement en troisième période. Rask a fait face à 27 lancers.

Boychuk à l'hôpital

Le cinquième duel de suite entre les équipes, avec comme enjeu le premier rang de leur section, s'est amorcé à plat.

La longue interruption tôt dans la soirée, à la suite de la blessure que s'est infligée Johnny Boychuk, a eu comme conséquence de dégonfler le ballon de la rivalité.

Le défenseur des Bruins a dû être transporté à l'hôpital après avoir encaissé la mise en échec de Pacioretty.

Visiblement souffrant, Boychuk est demeuré agenouillé pendant de longues minutes. Il était conscient et il pouvait bouger les bras et les jambes.

«Je n'ai pas de commentaire à formuler, a dit Pacioretty. Je me sentais très mal, je ne sais pas trop ce qui est arrivé. Je bataillais pour la possession de la rondelle.»

Pacioretty a affirmé qu'il n'a pas cherché à blesser Boychuk. D'ailleurs, il n'a pas été pris à partie par les joueurs des Bruins.

«J'ai déjà été dans une situation semblable. Je ne tente jamais de blesser un rival. J'essayais de jouer durement le long de la bande. On m'a dit qu'il s'est fait mal au dos. J'espère qu'il est correct.»

Le reste de la période a cruellement manqué de rythme. Le Canadien n'a pas été dans le coup, avec seulement trois tirs au filet. Les Bruins ont réussi l'unique but, à l'aide d'un de leurs 10 lancers.

À 17:35, Campbell a marqué sur la passe de Milan Lucic, au terme d'une descente en surnombre que le défenseur Dennis Seidenberg a amorcée en zone neutre en bottant la rondelle du patin.

Vent de dos

Après un début de deuxième vingt chancelant, le vent s'est soudainement mis à souffler dans le dos du CH. En l'espace de quelques instants, on a rétréci l'écart dans la colonne des lancers.

À 7:42, Plekanec a créé l'égalité en trouvant l'ouverture par-dessus l'épaule gauche de Rask, du coin de la patinoire ou presque.

Après la bagarre entre Shawn Thornton et Brandon Prust, légèrement à l'avantage du dur à cuire des Bruins, Pacioretty a fait 2-1 à l'aide d'un revers décoché de l'enclave après le tir initial du défenseur Raphael Diaz.

Grâce à un avantage net de 17-7 dans les tirs, les hôtes avaient le meilleur 20-17 à ce chapitre, avant le dernier tiers.

En troisième, les Bruins ont augmenté la cadence, car le Canadien a péché d'oisivité en patinant un peu trop sur les talons. Le jeu a été serré, comme en séries éliminatoires.

Price a brillamment tenu le fort, voyant la chance lui sourire à quelques reprises.

INOLTRE SU HUFFPOST

La saison 2013-2014 de la LNH en vidéos