NOUVELLES

La première d'un film sur Mandela a été présentée à la demande de ses filles

05/12/2013 08:09 EST | Actualisé 04/02/2014 05:12 EST

LONDRES - Les spectateurs assistant à la première londonienne d'un long métrage sur la vie de Nelson Mandela ont appris la nouvelle de son décès au moment où défilait le générique final.

La nouvelle a commencé à courir pendant la présentation de «Mandela : un long chemin vers la liberté», et il a d'ailleurs été question de l'interrompre. Toutefois, les filles de l'ancien leader sud-africain ont demandé d'en poursuivre la diffusion, a confié un porte-parole du film jeudi soir.

Les deux plus jeunes filles de M. Mandela assistaient à l'événement et ont été informées du décès de leur paternel pendant la première.

Selon un communiqué de la Fondation Nelson Mandela, «elles ont immédiatement quitté la salle».

Le producteur sud-africain Anant Singh a annoncé le décès de M. Mandela une fois le film terminé, et il a demandé un moment de silence.

Parmi l'auditoire se trouvaient le prince William et son épouse, Kate.

«Il s'agit d'une nouvelle extrêmement triste et tragique», a déclaré le prince William, à sa sortie du cinéma.

Zindzi Mandela, la fille de l'ancien chef d'État, était également présente. Interrogée sur l'état de santé de son père alors qu'elle foulait le tapis rouge, avant la présentation du film, elle avait répondu que son «père allait bien».

«Il est comme tout homme frêle âgé de 95 ans.»

L'acteur Idris Elba, qui campe le personnage de Nelson Mandela dans le film, a plus tard avoué sa stupéfaction.

«Nous avons perdu l'un des plus grands êtres humains à avoir foulé cette terre; je suis honoré d'être associé à lui.»

PLUS:pc