NOUVELLES

La lauréate du Nobel de littérature, Alice Munro, est très populaire en Suède

05/12/2013 03:35 EST | Actualisé 04/02/2014 05:12 EST

TORONTO - L'état de santé de l'écrivaine canadienne Alice Munro ne lui permettra pas de se rendre à Stockholm pour recevoir son prix Nobel de littérature, mardi, mais sa présence se fera malgré tout sentir dans la capitale suédoise.

Le secrétaire permanent de l'Académie suédoise, Peter Englund, affirme que le choix du lauréat du prix Nobel de littérature suscite généralement des débats et même un peu de grogne, mais que ça n'a pas été le cas avec Munro.

En entrevue téléphonique avec La Presse Canadienne, Englund a indiqué qu'en 10 ans d'expérience avec le prix Nobel à Stockholm, jamais il n'a connu de lauréat aussi populaire.

Les festivités des prix Nobel se sont amorcées cette semaine à Stockholm et incluent un événement où sera présentée une conversation préenregistrée avec l'écrivaine canadienne.

Mardi, sa fille Jenny sera attendue à la cérémonie de remise des prix Nobel, où elle recevra le prestigieux honneur au nom de sa mère.

Selon Englund, Jenny Munro se trouve déjà à Stockholm, où les libraires placent bien en évidence les recueils de nouvelles de sa mère depuis l'annonce du prix.

«Ils se vendent très bien en Suède», a indiqué Magnus Eriksson, libraire à la librairie NK Bokhandel International.

«Avant de recevoir le prix Nobel, ses oeuvres se vendaient bien parce que son dernier recueil, «Dear Life» (...) avait obtenu de bonnes critiques au printemps cette année et s'était bien vendu. Mais maintenant, depuis qu'elle a gagné le prix Nobel, elle en vend plus que jamais.»

Munro a remporté le prestigieux prix le 10 octobre, devenant la 110e lauréate du Nobel de littérature et la 13e femme seulement à recevoir l'honneur.

«En gros, elle est la meilleure auteure de nouvelles vivante dans le monde», a déclaré Englund.

PLUS:pc