NOUVELLES

La Fraternité des policiers veut une rencontre publique avec le maire Labeaume

05/12/2013 07:13 EST | Actualisé 04/02/2014 05:12 EST

La Fraternité des policiers et policières de la Ville de Québec souhaite rendre publique la rencontre qu'elle aura avec le maire de Québec vendredi matin.

Régis Labeaume poursuit sa tournée d'échanges avec les syndicats. Jusqu'à maintenant, il a rencontré des représentants des cols bleus, des cols blancs et de l'Alliance des professionnels.

Le président de la Fraternité Bernard Lerhé a fait parvenir un communiqué aux médias jeudi après-midi pour les informer qu'il va rendre disponible l'extrait audio de sa rencontre. Le syndicat a également prévenu le maire de ses intentions. « Cette initiative ne devrait pas le déranger », croit M. Lerhé.

Jusqu'à maintenant, toutes les rencontres avec les autres syndicats se sont déroulées à huis clos. Les représentants syndicaux et le maire rencontraient la presse ensuite pour faire part de leurs impressions.

« Ce n'est pas dans le but de provoquer », se défend Bernard Lerhé. Déjà en janvier, il demandait un débat public avec Régis Labeaume pour discuter des relations de travail. Bernard Lerhé ignore pour l'instant ce dont il sera question lors de la rencontre de vendredi.

Les policiers sont les seuls employés à avoir un contrat de travail en bonne et due forme. Il viendra à échéance en décembre 2014.

Par ailleurs, la rencontre qui devait avoir lieu avec l'Association des pompiers professionnels de Québec vendredi est remise à lundi.

PLUS:rc