NOUVELLES

Décès de Nelson Mandela: Obama salue la mémoire d'un homme «profondément bon»

05/12/2013 05:43 EST | Actualisé 04/02/2014 05:12 EST

WASHINGTON - Le président des États-Unis, Barack Obama, a déclaré jeudi que le monde avait perdu un homme influent, courageux et «profondément bon» avec la mort de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela.

L'icône de la lutte contre l'apartheid «ne nous appartient plus», a dit M. Obama. «Il appartient à l'éternité.»

Nelson Mandela s'est éteint jeudi en Afrique du Sud, à l'âge de 95 ans.

Lors d'une brève allocution à la Maison-Blanche, M. Obama a déclaré qu'il faisait partie des millions de personnes à travers le monde qui ont été influencées par Nelson Mandela.

Le président américain a rencontré la famille de M. Mandela plus tôt cette année, lors d'une visite en Afrique du Sud. Mais il n'a pas rencontré l'ex-président, qui était hospitalisé pour une infection pulmonaire lors de sa visite.

De son côté, le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a salué «un géant de la justice» dont le combat «pour la dignité humaine, l'égalité et la liberté» aura inspiré le monde entier.

«Personne n'a fait davantage dans notre époque pour faire progresser les valeurs et les aspirations des Nations unies», a-t-il déclaré aux journalistes peu après l'annonce du décès de Nelson Mandela, jeudi.

«Puissions-nous continuer à être inspirés à chaque jour par l'exemple de la vie de Nelson Mandela afin de continuer à travailler pour un monde meilleur et plus juste», a ajouté Ban Ki-moon.

Le Conseil de sécurité des Nations unies a interrompu une rencontre portant sur les tribunaux de l'ex-Yougoslavie et du Rwanda pour observer une minute de silence en mémoire de «Madiba».

PLUS:pc