NOUVELLES

Prostitution: les députés français approuvent la pénalisation des clients

04/12/2013 07:23 EST | Actualisé 03/02/2014 05:12 EST

PARIS - Les députés français ont approuvé avec une large majorité, mercredi, un projet de loi qui décriminaliserait les prostituées, mais pas leurs clients.

La chambre basse a voté à 268 contre 138 en faveur du projet de loi, qui doit maintenant passer par le Sénat.

Dans un effort pour éradiquer les réseaux de trafic humain, la loi proposée infligerait une amende de 1500 euros (2175 $ CAN) aux clients de la prostitution et décriminaliserait environ 40 000 travailleuses et travailleurs du sexe en France.

Cette nouvelle loi remplacerait celle de 2003, qui interdit la sollicitation dans la rue, et aiderait les prostituées immigrées à demeurer légalement au pays à condition qu'elles participent à un programme pour se sortir de la prostitution.

La prostitution est légale en France, mais la sollicitation, le proxénétisme et la prostitution des mineurs sont interdits.

On peut s'attendre à ce que le projet de loi rencontre un peu plus d'opposition au Sénat. Des manifestants, parmi lesquels figuraient des prostituées portant des masques, se sont rassemblés devant le parlement au cours des dernières semaines.

Le président socialiste François Hollande appuie fortement ce projet de loi, qui pourrait n'être approuvé que dans plusieurs mois.

PLUS:pc