NOUVELLES

L'idée d'aider la France vient de la FIFA et pas de lui, dit Platini

04/12/2013 03:10 EST | Actualisé 03/02/2014 05:12 EST

COSTA DO SAUIPE, Brésil - Michel Platini déclare que l'idée de modifier le processus du tirage au sort de la Coupe du monde, qui a pour résultat de favoriser la France, était celle de la FIFA et pas la sienne.

Platini a fait savoir qu'il a offert de quitter la salle, lundi, lorsqu'on a discuté de la proposition en question.

Une loterie décidera maintenant quelle équipe européenne qui n'est pas tête de série ira dans le deuxième pot, et sera donc assurée d'être opposée à deux adversaires de premier plan, provenant de l'Europe et de l'Amérique du Sud.

On s'attendait à ce que la France, l'équipe qualifiée la moins bien classée en provenance d'Europe, soit le choix automatique en raison d'un précédent survenu à l'occasion de la Coupe du monde de 2006.

Mardi, la FIFA a déclaré que les neuf équipes européennes qui ne sont pas têtes de série se retrouveraient dans la loterie, qui lancera la cérémonie du tirage au sort, vendredi.

Platini a fait remarquer qu'il n'est pas le seul Français à faire partie de la FIFA.

Un dirigeant de la fédération néerlandaise a déclaré que les avocats de l'organisme des Pays-Bays avaient vérifié si la décision de la FIFA était admissible.

PLUS:pc