NOUVELLES

Les Bills réévalueront leur présence annuelle au Rogers Centre de Toronto

04/12/2013 11:49 EST | Actualisé 03/02/2014 05:12 EST

ORCHARD PARK, États-Unis - Le président des Bills de Buffalo, Russ Brandon, se demande si son équipe ne laisse pas un peu de l'avantage du terrain en jouant un match local à Toronto à chaque année, où l'équipe a compilé une fiche de 1-5 en six ans.

Pendant son émission radiophonique hebdomadaire sur les ondes de WGR-AM, Brandon a déclaré mercredi que «rien n'est plus important que la victoire», avant d'ajouter que la présence des Bills à Toronto sera «repensée de fond en comble».

Brandon n'a pas voulu dire si les Bills songent à mettre fin à cette série de matchs en sol canadien ou si l'équipe peut rompre son contrat avec Rogers Communications alors qu'il reste toujours quatre années à celui-ci.

Les Bills se sont inclinés 34-31 en prolongation devant les Falcons d'Atlanta, dimanche dernier. Les Falcons, qui sont habitués de jouer dans un stade couvert, ont évité les conditions hivernales qui sévissaient à Buffalo en jouant au Rogers Centre.

PLUS:pc