NOUVELLES

Le secteur financier contribue au recul de la Bourse de Toronto

04/12/2013 05:02 EST | Actualisé 03/02/2014 05:12 EST

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en baisse, mercredi, alors que les résultats financiers des banques semblent être sources de déception.

L'indice composé S&P/TSX a glissé de 14,95 points, à 13 304,92 points, les pertes ayant été contenues par des titres miniers en progression.

La Banque Nationale a fait état mercredi de bénéfices en phase avec les attentes, a relevé son dividende et annoncé un fractionnement des actions de deux pour une.

Mais souvent, un résultat égal aux prévisions des analystes ne suffit pas, et son action a glissé de 1,5 pour cent, un jour après que la Banque de Montréal eut aussi vu son titre reculer au coeur de résultats financiers mal reçus.

L'action de la Banque Nationale (TSX:NA) a perdu mercredi 1,37 $, clôturant à 89,53 $.

Dans l'ensemble, le secteur financier a affiché le plus important recul sur le TSX, alors que les investisseurs ont réduit leurs attentes à l'approche de l'annonce des résultats des autres principales institutions bancaires cette semaine.

Après avoir reculé de 4,5 pour cent la veille, le titre de la Banque de Montréal (TSX:BMO) a glissé mercredi de 30 cents, ou moins d'un pour cent, à 69,95 $.

Le dollar canadien a chuté de 0,26 cent US, à 93,65 cents US, soit son niveau le plus bas depuis mai 2010, alors que la Banque du Canada a laissé inchangé à un pour cent son taux directeur et donné l'impression que les hausses de taux sont encore loin à l'horizon.

Les indices américains ont été généralement en baisse, alors que les investisseurs soupesaient des données économiques positives avec des craintes de voir la Réserve fédérale américaine réduire ses mesures de relance monétaire.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a glissé de 24,85 points, à 15 889,77, tandis que le Nasdaq a augmenté de 0,8 point, à 4038. L'indice de référence S&P 500 a reculé de 2,34 points, pour s'établir à 1792,81.

Aussi, sur le TSX, le secteur aurifère a grimpé d'environ trois pour cent, tandis que le cours de l'or pour livraison en février progressait de 26,40 $, à 1247,20 $ US l'once.

Le cuivre pour livraison en mars a avancé de huit cents, à 3,25 $ US la livre. La composante des métaux de base a gagné 0,48 pour cent, alors que l'action de HudBay Minerals (TSX:HBM) a cédé 47 cents, à 7,84 $.

Le secteur énergétique était en légère progression, en ce jour où le pétrole brut sur le Nymex gagnait 1,16 $, à 97,20 $ US le baril.

PLUS:pc