NOUVELLES

Lac-Mégantic: 47 sapins pour les 47 victimes

04/12/2013 02:45 EST | Actualisé 03/02/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - Quarante-sept sapins seront installés devant l'église Sainte-Agnès, à Lac-Mégantic, afin de célébrer la mémoire des 47 victimes de la tragédie du 6 juillet.

À l'aube de la période des Fêtes, la mairesse Colette Roy-Laroche et son conseil municipal ont décidé d'inviter les Méganticois à participer à la décoration des 47 sapins, samedi après-midi.

Une cérémonie d'illumination du «parc des sapins» se tiendra en début de soirée, vers 17 h.

Cette forêt de conifères éphémère se trouvera à un jet de pierre des lieux du drame, où se déroulent toujours les travaux de nettoyage sous la supervision de la firme Pomerleau.

Les efforts de reconstruction du chemin de fer se poursuivent eux aussi.

La mairesse a confirmé mardi que l'embranchement sur le parcours temporaire du centre-ville était désormais complété, et que les travaux se poursuivaient sur les tronçons Lac-Mégantic/Sherbrooke et Lac-Mégantic/Maine afin que les voies ferrées puissent répondre aux exigences de Transport Canada.

Un mini-convoi ferroviaire doit circuler sur les rails au courant de la semaine afin d'enlever la rouille et d'effectuer des vérifications aux passages à niveau, a précisé Mme Roy-Laroche par voie de communiqué.

Il est cependant prématuré de fixer un échéancier précis en ce qui a trait à la reprise du transport par rail dans la petite municipalité.

«Dans l'attente des résultats des inspections de Transport Canada nous ne pouvons pas encore établir un échéancier précis, mais nous sommes conscients que les travaux s'achèvent», a affirmé la première magistrate.

Le convoi pétrolier qui a déraillé et explosé en plein coeur du centre-ville a fait 47 victimes dans la nuit du 6 juillet.

Jusqu'à présent, le Bureau du coroner a formellement identifié 38 de ces victimes.

Il espère être en mesure de confirmer «d'ici la fin de l'année» l'identité des huit disparus de la tragédie, a indiqué lundi la porte-parole de l'organisme, Geneviève Guilbault.

PLUS:pc