NOUVELLES

Imprudence des piétons : des employés de la SAAQ ne montrent pas l'exemple

04/12/2013 10:25 EST | Actualisé 03/02/2014 05:12 EST

Le message lancé par la Société d'assurance automobile du Québec (SAAQ) pour inviter les piétons à la prudence ne trouve pas écho chez ses propres employés.

Des dizaines d'employés du siège social de la SAAQ traversent chaque jour le boulevard Jean-Lesage devant le palais de justice de Québec sans utiliser la traverse piétonnière située à l'intersection de la rue Saint-Roch.

« On est en infraction carrément! », a admis une employée de la SAAQ à un journaliste de Radio-Canada, mercredi matin.

Des travailleurs qui descendaient d'un autobus du RTC ont aussi confirmé qu'ils ne prennent pas la peine de se rendre à la traverse piétonnière pour économiser du temps.

Le porte-parole de la SAAQ, Mario Vaillancourt, affirme que la société d'État est bien consciente du problème. « Ça démontre qu'il y a encore du travail à faire pour passer les messages de sécurité pour les piétons. Nos employés n'y échappent pas. Évidemment, nos employés sont aussi des citoyens », a précisé M. Vaillancourt.

Le prote-parole promet que les employés de la SAAQ seront rappelés à l'ordre. « C'est sûr qu'il y un rappel qui va être fait rapidement auprès des gens ici pour les inviter à respecter les consignes du Code de la sécurité routière. »

Ce constat survient au lendemain d'un appel à la vigilance à l'endroit des piétons lancé par la police de Québec et la SAAQ à la suite des accidents survenus ces dernières semaines.

Depuis un mois, neuf piétons ont été heurtés par des véhicules à Québec et quatre d'entre eux sont morts.

Selon la SAAQ, des imprudences de la part des piétons sont à l'origine de ce genre d'accidents dans presque la moitié des cas.

PLUS:rc