NOUVELLES

Des oeuvres de l'illustrateur Norman Rockwell seront mises en vente à New York

04/12/2013 11:22 EST | Actualisé 03/02/2014 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Une oeuvre de Norman Rockwell intitulée «Saying Grace» a été vendue 46 millions $ US à New York.

Selon la maison Sotheby's, il s'agit d'un prix record pour une oeuvre de l'illustrateur. Avant la vente, on avait estimé que la toile pourrait aller chercher entre 15 et 20 millions $ US.

En 2006, une oeuvre de Rockwell, «Breaking Home Ties», avait été vendue 15,4 millions $ US, établissant alors un record pour l'artiste..

Pendant près de deux décennies, «Saying Grace» a été prêtée au musée Norman Rockwell de Stockbridge, dans le Massachusetts, qui héberge la plus grande collection d'oeuvres originales de Rockwell au monde.

Rockwell avait reçu 3500 $ US pour la toile, qui avait été publiée en couverture du magazine Saturday Evening Post pour le numéro de la Thanksgiving, en 1951. Quatre ans plus tard, la couverture avait été élue favorite des lecteurs à la suite d'un sondage.

Une autre oeuvre de Rockwell, «The Gossips», a été vendue un peu moins de 8,5 millions $ US, tandis que «Walking to Church» a reçu une mise d'un peu plus de 3,2 millions $ US.

Sept oeuvres de l'illustrateur étaient proposées à l'encan par la maison Sotheby's, mercredi. Elles étaient mises en vente par la famille de Kenneth Stuart, directeur artistique de longue date au Saturday Evening Post, qui a travaillé avec l'artiste pendant 18 ans.

PLUS:pc