NOUVELLES

Le Vatican évite les questions de l'ONU sur les abus sexuels envers les enfants

03/12/2013 05:00 EST | Actualisé 02/02/2014 05:12 EST

VATICAN, Italie - Le Vatican a évité mardi une série de questions d'un comité de l'ONU concernant les prêtres pédophiles, en affirmant que le Saint-Siège ne contrôlait pas les actions de chaque catholique dans le monde, encore moins de chaque prêtre, paroisse ou école catholique.

Le Vatican a soumis au Conseil de l'ONU sur les droits de l'enfant ces réponses sur l'application de la Convention relative aux droits de l'enfant.

Le comité a soulevé une série de questions sur le plus récent rapport du Vatican sur les progrès dans ce dossier, qui était d'abord attendu en 1997 mais qui n'a finalement été déposé que l'an dernier, après une nouvelle recrudescence des cas d'abus sexuels envers des enfants.

Le Saint-Siège a évité la plupart des questions en affirmant que la Convention relative aux droits de l'enfant est territoriale de nature, et que le Saint-Siège n'est responsable de son application que dans l'État du Vatican.

PLUS:pc