NOUVELLES

Hülkenberg choisit la sécurité

03/12/2013 10:34 EST | Actualisé 02/02/2014 05:12 EST

Nico Hülkenberg retourne chez Force India, après une saison chez Sauber. L'équipe indienne lui a fait signer un contrat de « plusieurs années ».

« Je suis content de retrouver l'équipe, a réagi Hülkenberg. Force India a de grands objectifs, et mon expérience sera très utile. J'ai entendu de bonnes choses sur le moteur Mercedes-Benz (V6 turbo 2014), et j'ai bon espoir qu'on aura une voiture compétitive. »

« Retrouver Nico est pour nous une grande source de motivation, tant il est talentueux, a dit le patron de l'équipe Vijay Mallya. Nous pourrions connaître une de nos meilleures saisons. »

L'équipe ne précise pas qui sera son coéquipier, mais Hülkenberg remplacerait Adrian Sutil, en partance chez Sauber. Le deuxième pilote Force India serait Sergio Perez, appuyé par Telmex et placé par McLaren, ennuyée de devoir s'en séparer (pour faire place à Kevin Magnussen).

Hülkenberg a travaillé deux ans chez Force India (pilote d'essais en 2011 et titulaire en 2012).

Il avait marqué les esprits en obtenant la pole position du Grand Prix du Brésil de 2011 dans une Williams. Mais Frank Wiliams avait besoin d'un pilote à budget, et lui a préféré Pastor Maldonado pour 2012.

Le pilote allemand a connu une saison décevante chez Sauber, mais sans perdre de sa valeur. Il a quand même marqué 51 points, dont les 12 de sa 4e place en Corée.

Il a fait partie des rumeurs de transfert (chez Ferrari, chez McLaren). Sa grande taille et son poids ont défrayé les chroniques, et on lui a promis le volant de Kimi Raikkonen chez Lotus. Il n'a pas attendu de se faire piéger (sans volant), et a signé avec Force India. Il pourra donc continuer sa carrière en F1.

Force India lui permet de rester à l'avant-scène, même en milieu de grille. Et on lui prédit déjà un bon volant en 2015.

Adrian Sutil, lui, devrait trouver refuge chez Sauber. Il n'a pas démérité (avec 29 points), mais a été de plus en plus critique des performances de l'équipe, jusqu'à cette semaine, soit comparer la voiture orange et blanche de 2013  à une « carotte ».

« Rien n'est décidé. Le marché des transferts en F1 est très complexe », a dit l'agent de Sutil, Manfred Zimmermann.

PLUS:rc