NOUVELLES

Des attentats font 24 morts en Irak

03/12/2013 01:40 EST | Actualisé 02/02/2014 05:12 EST

BAGDAD - Au moins 24 personnes ont été tuées lors d'une série d'attaques en Irak mardi, dont une qui ciblait le bureau d'un maire dans le sud du pays.

À Tarmiyah, un ancien bastion rebelle situé à environ 50 kilomètres au nord de Bagdad, l'attaque a débuté par des tirs de mortier et un kamikaze qui s'est donné la mort devant la mairie. Des hommes armés ont ensuite ouvert le feu.

Un responsable médical a révélé que dix personnes ont été tuées, dont six policiers, et 18 autres blessées. Les assaillants se sont enfuis et sont recherchés par les forces de l'ordre.

Ailleurs, une voiture piégée a explosé à Baiyaa, en banlieue occidentale de Bagdad, faisant cinq morts et 14 blessés.

Deux kamikazes se sont donnés la mort devant un commissariat de police de la ville de Tikrit, tuant cinq personnes — dont deux policiers — et en blessant 25 autres. Tikrit se trouve à 130 kilomètres au nord de Bagdad.

Des explosions survenues à Abou Ghraib et Samarra ont fait quatre morts et 14 blessés.

PLUS:pc