NOUVELLES

Corée du Nord: l'oncle de Kim aurait été purgé et deux de ses proches exécutés

03/12/2013 10:38 EST | Actualisé 02/02/2014 05:12 EST

SÉOUL, Corée du Sud - L'oncle du leader nord-coréen Kim Jong-un aurait été purgé des postes importants qu'il occupait et deux de ses plus proches collaborateurs exécutés, selon les services sud-coréens du renseignement.

La purge serait survenue le mois dernier. Jang Song-thaek n'a pas été vu en public depuis ce moment, ce qui indique normalement qu'un dirigeant a été viré.

La Corée du Nord n'a offert aucun commentaire concernant le sort de Jang.

Jang aurait été victime d'une première purge dans le passé, avant de réussir à redorer son image. Il a occupé de nombreux postes importants et est marié à Kim Kyong-hui, la tante de Kim Jong-un et la soeur cadette de Kim Jong-il, le père de Kim Jong-un.

Jang semblait occuper une position privilégiée au moment où Kim Jong-un s'affairait à consolider son emprise sur le pouvoir en décembre 2011. Il a notamment marché aux côtés du nouveau leader quand celui-ci a accompagné le corbillard qui menait la dépouille de son père dans les rues de Pyongyang. On l'avait aussi souvent aperçu à proximité de Kim Jong-un depuis deux ans.

La nouvelle de la purge possible de Jang a été dévoilée par deux parlementaires sud-coréens qui ont assisté à une rencontre d'information des services du renseignement. Un des parlementaire a précisé que deux proches de Jang pourraient avoir été exécutés pour corruption et que l'enquête se poursuivait.

Jang a été aperçu dans les médias nord-coréens pour la dernière fois le 6 novembre.

Jang occupait récemment la vice-présidence de la puissante Commission de défense nationale et avait été admis au sein du bureau politique du Parti des travailleurs.

PLUS:pc