NOUVELLES

Un projet de 160 millions dans le Quartier des spectacles

02/12/2013 01:12 EST | Actualisé 31/01/2014 05:12 EST

La Société de développement Angus (SDA) a annoncé lundi matin son nouveau projet immobilier, qui sera situé au sud du boulevard Saint-Laurent, dans le but de revitaliser ce quartier du centre-ville de Montréal.

Le projet du Carré Saint-Laurent, évalué à 160 millions de dollars, sera à vocation mixte. Il y aura des commerces au rez-de-chaussée, un espace culturel, un volet résidentiel, et les huit derniers étages seront constitués de bureaux, où seront hébergés notamment des employés de la fonction publique. La construction commencera à l'automne 2014, pour se terminer, si tout se déroule comme prévu, en janvier 2018.

La première ministre du Québec, Pauline Marois, qui était présente à la conférence de presse, a d'ailleurs annoncé que 700 employés de l'État allaient travailler dans les bureaux aménagés par la SDA. Bien qu'il ne participe pas au financement du projet, le gouvernement s'est engagé à louer pour 25 ans 14 000 mètres carrés d'espace de bureaux.

Trois ans ont été nécessaires pour peaufiner le projet avant son annonce. Le président de la SDA, Christian Yaccarini, a dû convaincre plusieurs intervenants pour y arriver. « Il est difficile de démembrer des terrains qui ont des propriétaires différents », a expliqué Jean Lamarre, président du conseil d'administration de la SDA, en conférence de presse.

Revitaliser le quartier

Le projet s'inscrit dans une volonté de revitaliser le secteur, situé entre la rue Sainte-Catherine au nord, le Monument-National au sud, le boulevard Saint-Laurent à l'est, et la rue Clark à l'ouest. En effet, ce secteur historique du boulevard est en décrépitude depuis plusieurs années. Certains bâtiments ont grand besoin d'une revitalisation. En 2011, les autorités municipales s'inquiétaient même de la sécurité des passants.

D'autre part, il était important pour la SDA d'harmoniser le quartier avec les autres pôles du Quartier des spectacles de Montréal. Jacques Primeau, président du conseil d'administration du Quartier des spectacles, a salué l'initiative de la SDA, un « projet tant souhaité », selon lui.

Le gouvernement du Québec a lui aussi vanté les mérites du projet de la SDA, « qui contribue à la consolidation du quartier des spectacles », selon Pauline Marois.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, a lui aussi accueilli l'annonce très favorablement, en affirmant qu'il s'agissait d'une « nouvelle extraordinaire » pour la ville.

Employés de l'État

Pauline Marois a souligné l'engagement financier du gouvernement du Québec dans cette revitalisation du quartier, puisque des centaines de fonctionnaires iront travailler dans les nouveaux bureaux de la SDA. Le gouvernement a en effet conclu une entente de location de 25 ans. Mme Marois a rappelé que 2500 autres fonctionnaires travailleront désormais à Montréal avec la construction de bureaux dans la partie sud de l'Îlot Voyageur.

Le ministre responsable de la Métropole, Jean-François Lisée, a d'ailleurs mentionné que ces fonctionnaires qui travailleront dans l'immeuble allaient encourager l'industrie culturelle du quartier. « Nous vous amenons de nouveaux spectateurs », a-t-il déclaré.

Denis Coderre a remercié le gouvernement du Québec pour son appui dans ce projet, qui correspondrait à la « vision de [son] administration ». M. Coderre a ajouté que, par ce geste, « le gouvernement réitère sa confiance envers la métropole ».

 

PLUS:rc