NOUVELLES

Un pont Champlain emblématique?

02/12/2013 01:37 EST | Actualisé 31/01/2014 05:12 EST

À cause du devancement annoncé des travaux pour la construction du nouveau pont Champlain, il n'y aura pas de concours d'architecture international. Le gouvernement a choisi le bureau international de conseil en ingénierie, ARUP, spécialisé dans la construction, pour réaliser le projet.

ARUP, de son côté, a opté pour l'architecte danois Poul Ove Jensen pour superviser la conception du nouveau pont en collaboration avec la firme montréalaise d'architectes Provencher Roy et associés.

En l'absence d'un concours international, « c'est important d'aller avec ce qui est probablement le mieux actuellement dans le monde », a déclaré Claude Provencher, associé principal et cofondateur de Provencher Roy. « Jensen est un architecte mondialement connu pour ses travaux dans les ponts. Il a gagné beaucoup d'estime avec le milieu », ajoute-t-il.

Les défis sont nombreux pour les ingénieurs et les architectes en raison du climat nordique de Montréal, de la longueur du pont, 3,8 kilomètres, de la profondeur des eaux et du fait que le pont surplombe une voie maritime.

« Le défi architectural est tout à fait là, car évidemment tout le monde veut un pont unique et magnifique qui va vraiment coller avec la culture de chez-nous », a déclaré M. Provencher à ICI Radio-Canada Première à Québec, lors d'une entrevue lundi matin.

M. Provencher croit qu'il faut investir dans un pont signature même si la facture pourrait être un peu plus élevée. Selon lui, il s'agit d'un investissement à long terme.

« On ne va pas voir une ville parce qu'elle est moche, on va voir une ville parce qu'elle a des beaux bâtiments. Et des beaux espaces publics, alors donc c'est très important d'investir dans la qualité et ça fait que les retombées économiques à long terme sont importantes parce que les gens se déplacent. Ils vont apprécier l'œuvre, ils vont vouloir venir la voir. Et ça crée quand même un élément d'attraction pour les touristes. Une signature pour la ville fait en sorte que les gens quand ils viennent à Montréal, ils vont venir à Montréal aussi pour voir ce pont-là qui sera, souhaitons-le, qui sera absolument extraordinaire », dit l'architecte.

Ce point de vue est partagé par l'Ordre des architectes du Québec. Selon Nathalie Dion, présidente de l'Ordre, il faut un pont distinctif :

« On voulait un pont emblématique de qualité. On va rester vigilant pour rappeler au ministre qu'il nous dit qu'on aura un pont emblématique ».

La première ministre du Québec, Pauline Marois, insiste aussi sur le caractère architectural du pont :« On parle d'un pont qui pourrait durer 100 ans et on aurait tout intérêt à ce que ce soit un bel ouvrage d'art ».

Quant au maire de Montréal, Denis Coderre, il croit toujours qu'« on est en position de négocier ».

Jean-Claude Marsan sceptique

Quand il y a un concours d'architecture, c'est une idée, un concept qu'on recherche avant tout. Ensuite il y a appel d'offre et le plus bas soumissionnaire qui respecte cette signature l'emporte. Procéder autrement est risqué, selon le professeur émérite à la Faculté de l'aménagement de l'Université de Montréal, Jean-Claude Marsan :

« En fait, avec les PPP il y a toujours des risques parce que c'est l'équipe, en fait, de gouvernance qui décide. Ce ne sont pas les architectes. Écoutez, on n'est pas né pour un petit pain nécessairement à Montréal », dit-il.

L'architecte Poul Ove Jensen ne dessinera donc pas le nouveau pont. Avec la firme montréalaise d'architecte Roy-Provencher, ils auront pour mission de guider les soumissionnaires.

Si certains sont sceptiques quant aux qualités esthétiques du futur pont Champlain, d'autres croient qu'il est peu probable qu'un architecte comme Poul Ove Jensen accepte de voir son nom accolé à un pont sans caractère.

Le nouveau pont Champlain sera prêt en 2018, soit trois ans plus tôt que ce qui était prévu jusqu'ici, a annoncé dimanche le ministre fédéral de l'Infrastructure, Denis Lebel

Quelques-unes des œuvres de l'architecte danois Poul Ove Jensen :.

PLUS:rc