NOUVELLES

Un nouvel entraîneur australien

02/12/2013 02:51 EST | Actualisé 31/01/2014 05:12 EST

Les triathloniens canadiens auront le meilleur entraîneur au monde pour les faire progresser. C'est l'avis de Triathlon Canada.

La fédération canadienne a annoncé lundi la nomination de l'Australien Jamie Turner à la tête de l'équipe nationale. Il a déjà travaillé avec les équipes nationales australiennes et chiliennes.

Sa nomination fait partie du processus de restructuration du programme de haute performance depuis un an.

« Jamie Turner est un gagnant à tous les points de vue. Je suis très content qu'il se joigne à nous, a dit Libby Burrell, directrice de la haute performance à Triathlon Canada.

« Jamie sait comment construire un environnement quotidien pouvant stimuler la performance, et il travaille sans relâche à atteindre l'excellence, ce qui est la clé pour gagner des médailles dans notre sport. Je crois que cette nomination est la plus importante dans l'histoire de la fédération. Nous sommes honorés de compter Jamie dans notre équipe. »

Jamie Turner apportera son expertise, avec les entraîneurs de haute performance, explique Triathlon Canada. Il travaillera à rehausser l'entraînement quotidien et l'environnement des athlètes, à renforcer les groupes d'entraînement avec l'apport de partenaires de premier plan pour encourager le développement et à créer un système de développement efficace pour l'élite junior.

« Mon rôle sera de développer la prochaine génération d'athlètes qui ont le potentiel d'atteindre le podium pour le Canada, a expliqué Jamie Turner, et de suivre les traces du grand Simon Whitfield. Pour ce faire, je crois que nous devons élever nos standards de haute performance et exposer nos jeunes talents aux vraies exigences de la compétition. Nous voulons gagner des médailles dans les grands événements et, en tant qu'équipe, nous poursuivrons cet objectif sans relâche. Tout ce que nous ferons aura pour but l'atteinte de l'excellence. »

« Il est essentiel de tracer le chemin et d'être prêt à prendre des risques, a ajouté l'entraîneur. Je demande à Triathlon Canada de regarder à l'extérieur de la boîte. De travailler avec moi pour introduire de nouvelles idées et d'innover pour ce sport dont je suis si fier. Ce programme a énormément de potentiel. Nous ne demanderons rien de moins que l'excellence à nos athlètes, à nos entraîneurs et à notre personnel de soutien. Ensemble, je sais que nous pouvons gagner, et que nous gagnerons. »

Jamie Turner est entré officiellement en fonction le 25 novembre et est basé à Victoria en Colombie-Britannique. Il passera la majeure partie de son temps à voyager, au Canada et à l'étranger, à travailler avec les athlètes et les entraineurs. Il suivra le programme national dans ses déplacements sur le circuit WTS (World Triathlon Series) pour préparer nos athlètes à affronter l'élite mondiale.

PLUS:rc