NOUVELLES

Un député néo-écossais regrette d'avoir posé avec le «Black Pete» néerlandais

02/12/2013 03:12 EST | Actualisé 01/02/2014 05:12 EST

HALIFAX - Un politicien provincial de la Nouvelle-Écosse, visiblement ébranlé, a dit avoir fait erreur en publiant une photo, sur son compte Twitter, où il est assis sur les cuisses d'un personnage de Noël au visage noir.

Après avoir reçu des critiques, le député libéral Joachim Stroink a retiré la photo de son compte.

Celle-ci montrait le député et son épouse lors d'un événement de Noël de tradition néerlandaise, dimanche, à Halifax, auquel il prend part depuis plusieurs années pour souligner le début de la période des Fêtes.

L'image montre M. Stroink, souriant, sur les cuisses de Zwarte Piet, ou «Père Fouettard», un personnage néerlandais davantage contesté ces dernières années aux Pays-Bas.

Une chanson traditionnelle fait référence au personnage en tant que «domestique» du vieux Saint-Nicolas, mais ces dernières années, une autre version s'est largement substituée à celle-ci, soit qu'il a le visage noir en raison de son passage dans la cheminée pour livrer des gâteries aux enfants dans les semaines précédant Noël.

Lors d'une conférence de presse, M. Stroink a combattu les larmes et affirmé que l'usage du «Black Pete» était inacceptable et qu'il n'avait pas sa place dans la province ou même dans l'expression de la culture néerlandaise.

La communauté néerlandaise devrait discuter de ses traditions de Noël avec la communauté noire de la province pour déterminer l'avenir de ces célébrations, a ajouté le député.

La photo a suscité des condamnations instantanées sur Twitter, plusieurs personnes faisant valoir que M. Stroink aurait dû prendre en considération le caractère sensible de l'image malgré son symbolisme culturel aux Pays-Bas.

PLUS:pc