NOUVELLES

« Il nous faudrait six mois » - Newey

02/12/2013 01:10 EST | Actualisé 31/01/2014 05:12 EST

L'ingénieur Adrian Newey admet qu'il reste beaucoup de travail à faire sur la nouvelle Red Bull RB10 en vue de la saison 2014.

Selon le directeur technique de l'équipe championne du monde, il lui faudrait encore six mois pour que la voiture soit prête.

« De notre point de vue, ça oscille entre la panique modérée et la gestion de crise », a admis l'ingénieur britannique, dimanche, lors de la remise annuelle des prix Autosport.

Adrian Newey a reçu le prix de la « voiture de l'année » en 2013. La RB9 a permis à Sebastian Vettel de remporter 9 courses d'affilée entre août et novembre, 13 au total pour la saison. Les 9 podiums de Mark Webber ont permis à Red Bull de remporter le titre mondial des constructeurs, avec une avance de 236 points sur Mercedes-Benz.  

« Les changements réglementaires sont très grands. C'est un ensemble moteur-transmission très complexe et, pour plusieurs équipes, c'est un gros défi, croit-il. La fiabilité devrait être un des facteurs déterminants. On ne sait pas lequel des trois constructeurs aura le meilleur moteur. Et il y a aussi les changements aérodynamiques à considérer. »

Red Bull a eu quelques soucis en 2014, essentiellement venant du SREC de la voiture de Mark Webber. Vettel n'a abandonné qu'une seule fois, au Grand Prix de Grande-Bretagne, en juillet.

« Nous avons le sentiment à l'usine que ce sera très différent [en 2014], et il nous faudrait encore six mois pour être prêt pour le début de la saison en mars, admet-il volontiers. Mais on devrait s'en sortir. Enfin, je crois. Tout ce qu'on peut faire, c'est de notre mieux. »

PLUS:rc