NOUVELLES

Hépatite C: un technicien médical écope de 39 ans de prison

02/12/2013 02:46 EST | Actualisé 01/02/2014 05:12 EST

CONCORD, États-Unis - Un technicien médical américain a écopé lundi de 39 ans de prison pour avoir volé des analgésiques et infecté des dizaines de patients à l'hépatite C.

L'homme de 34 ans, David Kwiatkowski, avait travaillé comme technicien cardiaque pour 18 hôpitaux dans sept États différents avant d'être embauché par l'hôpital Exeter du New Hampshire en 2011.

Il a admis avoir volé des analgésiques qu'il remplaçait par des seringues souillées remplies d'une solution saline. Il a plaidé coupable à 16 accusations fédérales en août.

Kwiatkowski avait été viré à au moins quatre reprises pour vol et usage de drogue avant de décrocher un emploi au New Hampshire. Depuis son arrestation, la souche d'hépatite C dont il est porteur a été décelée chez 46 personnes.

Les procureurs réclamaient une peine de 40 ans de prison en raison de la gravité de son crime, tandis que les avocats de la défense suggéraient une peine de 30 ans pour tenir compte de ses problèmes mentaux, émotionnels et de toxicomanie.

Trente-deux patients ont été infectés au New Hampshire, sept au Maryland, six au Kansas et un en Pennsylvania.

Deux des 16 accusations contre lui découlaient d'un patient du Kansas qui est depuis décédé.

PLUS:pc