NOUVELLES

Pas de NFL si cela signifie la disparition de la LCF, disent les Canadiens

01/12/2013 11:11 EST | Actualisé 31/01/2014 05:12 EST

TORONTO - Une majorité écrasante de Canadiens ne veulent pas d'une équipe de la NFL au Canada si cela signifie la fin de la Ligue canadienne de football, selon un sondage.

Pas moins de 40 pour cent des 1007 répondants au sondage en ligne ont indiqué qu'ils ne voulaient pas du tout d'une équipe de la NFL au Canada alors que 41 pour cent ont affirmé qu'ils seraient prêts à en accueillir une, seulement si elle coexistait avec la LCF. Le sondage publié dimanche, a été mené à la mi-novembre par Reginald Bibby, un professeur de sociologie à l'Université de Lethbridge et par la firme Angus Reid.

«Ils devraient cohabiter, c'est clair et simple, a dit Bibby au cours d'une entrevue téléphonique. Comparativement à 1995, ce point de vue semble s'être généralisé. Les gens ont consolidé leur opinion sur la question.»

Selon le sondage, les Canadiens insistent davantage sur le fait que les deux ligues devraient cohabiter comparativement à 1995 (41 pour cent contre 32). Le sondage montre également qu'un plus grand nombre de Canadiens accorde de l'importance au sujet par rapport à 1995 (50 pour cent contre 33).

Le changement de mentalité a notamment été observé à Vancouver, selon Bibby.

«Je regardais un match en 1997 et il y avait environ 12 800 personnes là-bas, a-t-il déclaré. Vous y allez en ce moment et vous sentez que ç'a pris de l'ampleur.

«Ça ne me surprendrait pas qu'en Colombie-Britannique, par exemple, les gens souhaitent la survie de la LCF et qu'ils ne veulent pas la voir disparaître.»

Les provinces de l'Atlantique sont les seules qui n'ont pas d'équipe de la LCF. Cependant, le sondage indique que seulement trois pour cent des gens seraient prêts à accueillir une concession de la NFL au détriment de la LCF.

La marge d'erreur du sondage est de plus ou moins trois pour cent.

Seulement 19 pour cent des participants seraient heureux de voir la NFL s'installer au Canada même si cela signifiait la fin de la LCF.

«Nous n'avons pas beaucoup d'organisations canadiennes lorsque vous y pensez, a déclaré Bibby. La LCF, pour le meilleur et pour le pire, est l'une d'entre elles.»

Dimanche, les Bills de Buffalo accueilleront les Falcons d'Atlanta au Rogers Centre, une semaine après la victoire de 45-23 des Roughriders de la Saskatchewan face aux Tiger-Cats de Hamilton en finale de la Coupe Grey.

Toronto a souvent été au coeur des rumeurs concernant la venue d'une formation de la NFL au Canada, mais le sondage indique que seulement 15 pour cent des Torontois voudraient d'une concession de la NFL au détriment de la LCF. Dix-huit pour cent des répondants seraient heureux d'accueillir une équipe de la NFL au Canada si la LCF poursuivait ses activités, tandis que seulement sept pour cent ne seraient pas favorables à l'arrivée d'une équipe de la NFL en sol canadien.

PLUS:pc